MATCH – Superficial please, nouvel EP

0
272

MATCH – Superficial please, nouvel EP

Match

En novembre 2019, nous faisions connaissance avec Match, combo angevin qui publiait alors deux titres électro heavy rock : « Dark shade » et « Young cyber ». Avril 2020, deux nouveaux morceaux viennent étoffer leur répertoire : « Salvation journey » et « Millenials ». « Associons lès ! ». Superficial please, quatre chansons pour un EP impeccable.

MATCH – Salvation journey

Muse, bien sûr, comme une évidence ! Et puis ? … Match. Parce que si sonner comme une formation qui tutoie les sommets peut paraître un atout, au risque d’y perdre sa propre identité, cela deviendrait plombant de n’exister que sous cette forme. Or, musicalement, Match évolue sur son propre territoire : Guitares saturées, enveloppe électro, voix innocente. Au mixe, la signature devient un cachet, original, de ceux qui, lorsqu’on les entend, identifient leurs auteurs : Match, et rien d’autre ! Le son y fait également pour beaucoup : coups de boule du Fléau (CF Marvel) ciselés de mélodies imparables ne demandant qu’une radio pour les jouer : « Oui ? FM ? »

Millennials

Sous cette contemporanéité, le glam rock des 70’s pointe ses plateformes-boots. A ce sujet, l’intro de batterie de « Millennials » frappe le centre de la cible. Nonobstant, Match est un cyborg qui découpe des tranches de fruits givrés derrière un store constitué de lamelles en acier. Lorsque les notes passent au travers, elles alternent rayons lumineux, assez semblables à ceux d’un soleil levant, et ombres froides à la noirceur cosmique. Soudain, un parfum s’élève autour de la voix féminine qui les anime. Églantine orangée, citron citronné, l’Eutrema Japonicum (wasabi), c’est les hommes, la menthe suave : La Femme.

MATCH – Dark shade

Lorsque la partition se durcit, cette voix, telle la lumière de l’aube, dessine les contours d’une possible rédemption ou d’autres auraient forcé le trait. L’équilibre est savamment dosé, hydre à deux têtes, l’une monstrueuse, l’autre divine, l’Enfer, le Paradis, Within Temptation, toutes les tentations. Loin de gâter l’offrande, le groupe en extrait une poudre précieuse, de celle dont les orpailleurs font provision. Match, le noyau, l’ADN de la gamme, les notes entre les notes au service de ses chansons.

Young cyber

Vous aimez lorsque les lignes s’entrecroisent, qu’elles créent des étincelles aux points d’intersection ? Alors Superficial please est pour vous, en toute simplicité … sans « superficialité ».

J’avais terminé ma précédente chronique avec un jeu de mots : « … jeu, set et … Match ». Cette fois-ci, pour Match, le voyage discographique est … de l’écouter vaut beaucoup mieux que de l’écrire.

Thierry Dauge