Edward Hopper – Peintre de la mélancolie

0
370

Edward Hopper – Peintre de la mélancolie

Edward Hopper

 

Edward Hopper, peintre et graveur new-yorkais, hérite du goût de l’art grâce à sa mère. Dès l’enfance il révèle un don pour le dessin, et effectue alors une formation d’illustrateur avant de s’adonner à la peinture.
Pour parfaire ses connaissances artistiques, Hopper va voyager déjà en Europe (1906), Amsterdam, Berlin, Londres, Madrid et Paris, où l’on peut étudier les œuvres des grands maîtres et l’art contemporain.

Il apprend le français tout seul, son auteur préféré est Charles Baudelaire et considère comme ce dernier:

«Qu’un artiste doit-être inspiré par le ressenti émotionnelle et intellectuelle du sujet et non par son observation physique»

NIGHHAWKS

Nighthawks -’Edward Hopper
Nighthawks – Edward Hopper

Ce tableau est l’une des œuvres les plus marquantes du XXe siècle et aussi la préférée du peintre. Hopper dit s’être inspiré du roman d’Hemingway, les Tueurs pour le réaliser, et déclare à son sujet que :

«C’est l’un des meilleurs tableaux que j’ai réalisé, où j’ai réussi à exprimer ce que je veux transmettre dans l’ensemble de mon œuvre.»

Le contraste entre la lumière violente de l’intérieur et l’obscurité de la nuit crée une atmosphère tendue, presque dramatique. C’est en effet, comme si le temps s’était arrêté dans un climat de fatalité, où nous percevons un sentiment de solitude.

TABLES FOR LADIES

Tables for Ladies - Edward Hopper
Tables for Ladies – Edward Hopper

Ce tableau peint en 1930 parle des changements sociaux de cette époque. Il représente en effet, des femmes travaillant à l’extérieur de leur maison.

Le titre de ce tableau fait aussi allusion à une autre innovation sociale. Les dames sont accueillies avec respect  dans les restaurants ; ils ouvrent des « tables aux dames ».
Dans le passé, on supposait que les femmes qui se présentaient dans un bar ou un restaurant étaient des prostituées.

Edward Hopper – Peintre du silence et de la solitude

Hopper exprime la mélancolie dans ses tableaux, avec des personnages  esseulés ; il nous offre  des images de solitude et de silence.  Peintre réaliste et représentatif avec une vision profondément photographique, il est proche du roman noir et influencera énormément le cinéma d’Hitchcock.
Dans son œuvre Edward Hopper reste un témoin attentif des mutations sociales des Etats-Unis.

Nic Blanchard-Thibault – Culturesco