Rock Fictions – Carole Epinette photographe des légendes Rock

0
3817
La culture se partage !

Rock Fictions –  De la photographie à la littérature

Rock Fictions - Carole Epinette

Carole Epinette et les légendes du Rock

Rock Fictions le nouveau livre de Carole Epinette est une aventure à partager. Amateurs de Rock, admirateurs de nos artistes de légendes, vous n’êtes certainement pas passés ces dernières années à côté des nombreuses photos de Carole Epinette. Depuis maintenant plus de  vingt cinq ans, elle s’immisce dans les coulisses, “shootant” les plus grands artistes afin de nous offrir des instantanés mythiques. Iggy Pop, Marylin Manson, The Cure, Motörhead, les Stones, AC/DC… tous ont été figés par l’œil acéré de Carole. Un amour de la photographie au service de la musique rock… ou l’inverse.

“Puissent ces fugaces observations du monde apporter une petite lueur dans votre âme”, écrit l’artiste en accueil de son site internet.

Rock Fictions: un concept original.

Les photographes ont généralement l’habitude de partager leurs travaux bien souvent chichement commentés, ou plus généralement de servir d’illustration au texte d’écrivains ou de journalistes. Carole Epinette est une créative. Son idée de renverser le concept classique produit un ouvrage aussi riche qu’atypique. Le concept est génial. La photographie illustrée par la littérature, elle qui si souvent est à l’inverse!

Des auteurs s’inspirent des photos de Carole

Des écrivains, des poètes et des journalistes ont donc choisi une photographie inspirante à leur yeux, pour y laisser divaguer les affres de l’imagination. 21 auteurs au total, dont Amélie Nothomb, Erwan Larher, Gilles Marchand, Bernard Minier, ou encore Thomas VDB et Jérôme Attal, se sont prêtés au jeu. Le livre de Carole Epinette s’intitule Rock fictions. Vous y découvrirez les histoires imaginées à partir de moments authentiques figés sur la pellicule par Carole.

Soutenez Culturesco sur Tipeee

Nouvelles sombres, ou récits lumineux, divagations imaginaires, et parfois même déclaration d’amour à un groupe. C’est notamment le cas pour Jean Luc Bizien qui nous conte divinement Motörhead en Live :

«L’univers se divise en deux catégories, ceux qui ont vu Motörhead en Live… et ceux qui n’ont pas eu la chance. Pour ces derniers, un rappel succinct. Aller à un concert de Motörhead, ce n’était pas assister à un concert de Rock. C’était vivre une expérience METAPHYSIQUE.»

Carole Epinette – Rock Fictions – Editions Cherche Midi

Auguste Marshal

Ramon Pipin – Qu’est-ce que c’est beau

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
Écoutez Pop Culture Radio
00:00:00