Ramon Pipin – Qu’est-ce que c’est beau

0
1309

Ramon Pipin – Qu’est-ce que c’est beau

ramon pipin

Ramon Pipin

Ramo Pipin est un nom qui résonne dans l’univers musical français depuis maintenant un peu plus de quarante ans. Et pour cause, Alain Ranval alias Ramon Pipin apparaît au public dans les années 70 au sein du groupe Au bonheur des dames, dans un style fantasque et humoristique. On le retrouve dans les années 80 au sein du groupe Odeurs, avant de commettre une vingtaine d’albums en tant qu’auteur, musicien, arrangeur ou réalisateur… Sa biographie lui associe des collaborations de renom, ayant travaillé notamment pour Renaud, Dupontel, Baffie, de Caunes, Leconte au travers des projets musicaux allant de la Bo de film ou de théâtre aux publicités. Que dire également du talent porté au travers de l’univers rock parodié … Les Excellents dans « Les chefs-d’oeuvre du rock massacrés par nos soins » ont dépassé les 500 mille vues sur Youtube… respect pour cette fusion d’humour et de culture rock.

Juste une petite pip (RESPECT) – Arrête ta frangine

Ramon Pipin – Nouvel album 2019 : Qu’est-ce que c’est beau

L’actualité de ce mois de Janvier 2019 pour Ramon Pipin, c’est la sortie d’un nouvel album intitulé Qu’est-ce que c’est beau. Pochette en noir et blanc avec photo de l’artiste se prenant la tête la mine dépressive, dichotomie du titre de l’album et de la photo de pochette laissant déjà apparaître une pointe d’humour en demi-ton…

La couleur musicale des treize titres (dont 2 admirables micros chansons de 30 secondes…) est portée sur un registre de chansons françaises pop à textes, vibrants sur des rythmes dans l’ensemble plutôt sereins. Alors que la voix et l’univers de Ramon nous évoquent volontiers un champ musical à la croisée de Louis Chedid et d’Yves Simon, les textes nous plongent dans son inspiration débordante. L’humour n’est jamais très loin, Viandox et l’homme de Picardie pourront l’attester, et le style est à la fois léger et soutenu comme l’évoque fort bien ce titre de chanson au néologisme ingénieux: Mon arbre génialogique.

Ramon Pipin

Les racines musicales ne sont jamais très loins

Un disque de chanson française, c’est évident, pourtant largement porté par des références indéniablement rock. Deux titres en font l’objet, le magnifique Stairway to Eleven. Ballade au piano, reflet d’un monde moderne, esseulé, sombre et indifférent dont le titre (juste le titre!) si adroitement posé nous renvoie à une référence adulée, et la première chanson de l’album. Anecdote, la bien nommée, qui demeure à mon goût l’une des plus belles chanson de ce disque.

« Dans la saga du rock, il y a des incontournables … des chiottes explosés des guitares détruites… »

Il semble finalement incontournable pour Ramon Pipin de nous conter l’univers des légendes du Rock’n’Roll. Et si les premières évocations sur cette chanson, renvoient à l’univers destroy des Who, Keith Moon et Pete Townshend en tête, il vous reste maintenant  la possibilité de découvrir la suite!

Un album aussi riche et que varié.

Auguste Marshal – Culturesco

[contact-form-7 id= »2350″ title= »Radio CulturesCo »]