Les DAMNED en 1978 : Children of the Damned, The Doomed et Les Punks

0
887

1978: Children of the Damned, The Doomed et Les Punks

les damned
Histoire du mouvement punk

Avril 1978, les Damned sont séparés. Parti le premier, Rat Scabies a monté THE WHITE CATS qui enregistrent des Peel sessions en avril et en août. Deux titres sont ensuite utilisés par les Damned: «Second Time Around», rebaptisé «Machine Gun Etiquette» pour l’album du même nom et «Junkyard Angels» qui devient «Sick of This And That» sur le Black Album. La seconde Peel session est disponible sur le bootleg «Children Of The Damned».

The White Cats – Second time around

En Juin 1978, Captain Sensible s’associe à Henry Badowsky (Chelsea, Wreckless Eric), Dave «Jeff» Berk (Johnny Moped) et Kym Bradshaw (The Saints) pour former KING. Après quelques concerts (pas plus de cinq, semble-t-il), ils enregistrent une Peel session le 11 Juillet. Les 4 titres sont disponibles sur «Children of the Damned» et sur un EP officiel sorti en 2004 (Weizenheimer records). Au répertoire du groupe figurent deux titres que les Damned enregistreront plus tard: «Jet Boy, Jet Girl», reprise d’Elton Motelo («ça plane pour moi» de Plastic Bertrand) et «Anti-pope» (écrit par le frère de Captain Sensible). KING termine sa route au mois d’août de la même année.

Captain Sensible and King

Que devient Brian James ?

On le retrouve au sein de TANZ DER YOUTH avec des membres de Warsaw Pakt (Andy Colqhoun) et d’Hawkwind (Andy Powell). Le groupe sort un single «I’m Sorry, I’m Sorry» et enregistre une Peel session le 2 août (LP «Children Of The Damned»). Par la suite, James ne rejoint pas les Damned, il part collaborer avec différents musiciens, dont JJ Burnel des Stranglers, Steward Copeland de Police puis Alan Lee Shaw des Maniacs avec qui il forme BRIAN JAMES & THE BRAINS avant de devenir le guitariste de LORDS OF THE NEW CHURCH au début des 80’s.

TANZ DER YOUTH : I’m Sorry, I’m Sorry

Après sa courte carrière de damné, «Lu» Edmonds intègre The Spizzles (ex Spizzenergy), et rejoint ensuite Public Image Ltd dans les années 80. Enfin, Dave Vanian fait un court passage au sein des DOCTORS OF MADNESS, avec qui il enregistre un titre, «Don’t Panic, England», lui aussi disponible sur le bootleg «Children Of The Damned».

Reformation des Damned ?

Le 15 août 1978, Rat Scabies joue avec les éphémères VICIOUS WHITE KIDS, groupe formé par Sid Vicious, avec Glen Matlock et Steve New des Rich Kids. Après le concert, Captain Sensible va voir son vieux compagnon backstage et lui propose de rejouer ensemble. Scabies est conscient que les White Cats n’iront pas loin. L’idée fait rapidement son chemin et les deux acolytes contactent Dave Vanian pour former… THE DOOMED. Le nom du groupe change car «The Damned» appartient à Brian James. De plus, les trois damnés ne veulent pas donner l’impression de se reformer pour l’argent, même si, de l’aveu de Scabies, il s’agit bien de cela.

the doomed
Histoire du mouvement punk

Le line-up se modifie légèrement: Captain Sensible passe à la guitare et il ne reste qu’à trouver un bassiste. Leur vieux pote Lemmy de Motörhead les dépanne pour un concert à l’Electric Ballroom le 5 Septembre. Pour cette occasion uniquement, ils se baptisent LES PUNKS. Le set est essentiellement composé de chansons des Damned, à l’exception de «Silver Machine» d’Hawkwind, «Kill» d’Alberto Y Los Trios Paranoias et «City Kids» des Pink Fairies (reprise par Motörhead). Chacun est convaincu que les Damned doivent être remis sur pied. Dans l’immédiat, ce sera donc The Doomed, et il leur faut un bassiste (Lemmy est trop occupé avec Motörhead). Captain propose Henry Badowski, multi instrumentiste qui l’a accompagné au sein de KING.

King – Jet boy Jet girl

Après quelques jours de répétitions, ils partent en tournée à travers l’Angleterre. La set-list comprend des nouveaux titres tel que « Melody Lee » écrit par Captain Sensible, « Jet Boy Jet Girl », « Anti-pope » (King), « Second Time Around » (The White Cats) ainsi que des reprises, « Looking At You » (MC5), « Ballroom Blitz » (The Sweet) et même parfois, un titre de Pink Floyd (si, si!!!) « Arnold Layne ».

Les Damned – Melody Lee

Du Changement dans le line up

Après une période d’instabilité au cours de laquelle Gary Holton (Heavy Metal Kids) remplace parfois Dave Vanian, les Doomed changent de bassiste. Henry Badowski s’est fait virer, et son remplaçant s’appelle Algy Ward, une connaissance de Captain Sensible, recruté un soir de cuite dans un pub. Algy est loin d’être manchot, son jeu de basse est proche de celui de Lemmy, puissant. L’homme a par ailleurs fait ses preuves avec les Saints. L’aventure peut continuer.

les damned dave vanian
Histoire du mouvement punk

Le 20 Décembre, ils enregistrent une Peel Session pour la BBC avec trois nouveaux titres, Melody Lee, Burglar, Love Song et une reprise, Looking At You, du MC5. Ils passent ensuite à l’Electric Ballroom de Londres où ils offrent un 45 tours aux 250 premiers spectateurs arrivés sur place. Ce disque intitulé «Dodgy demo», est une édition limitée à 1000 copies. Il contient deux nouvelles chansons, «Love Song» et «Burglar» et se présente comme un test-pressing avec labels blancs et une étiquette sur la face A. Les 250 copies suivantes vont être également offertes lors du concert à Croydon le 7 Janvier 1979. Le reste du stock va se vendre par correspondance via le fan club.

1979 arrive. Brian James donne son accord pour l’utilisation du nom The Damned. Il souhaite bonne chance à ses anciens compagnons de route.

Une histoire à suivre prochainement…

Fernand Naudin

Les Damned – Dodgy demo

A lire également : THE DAMNED période Stiff Records : les débuts Punk

THE DAMNED période Stiff Records : les débuts Punk