Ça plane pour moi : Plastic Bertrand – Variété Punk ?

0
138

Plastic Bertrand et Elton Motello – Même studio, même producteur… même chanson !

ça plane pour moi Plastic Bertrand

Ça plane pour moi de Plastic Bertrand : personne n’a pu oublier le succès belge de 1978?

Le single sort précisément le 1er décembre 1977. En un mois, il devient rapidement n°1 un peu partout. En France, en Belgique, en Allemagne, en Italie, en Australie, au Japon, le tube belge finira également 8ième en Angleterre et 47 ième aux Etats-Unis. Voilà sans doute pourquoi l’on parle ici de hit planétaire.

Et cette parodie du mouvement punk, va littéralement cartonner chez nous.

Plastic Bertrand – Ça plane pour moi

Le chanteur belge sort ce single fin 77 et la musique a été composée sous la direction de Lou Deprijck et jouée par le guitariste Mike Butcher. A l’époque, il produit en même temps et dans les mêmes studios Jet Boy Jet Girl, hymne punk gay du groupe britannique Elton Motello, avec la même musique!

Elton Motello – Jet Boy Jet Girl

Et souvenez-vous, la version Jet Boy Jet Girl d’Elton Motello, ira jusqu’à inspirer les punk de la première heure. Une version du groupe The Damned  sort en 1978 !

The Damned – Jet Boy Jet Girl

Ça plane pour moi, en avant la polémique…

Concernant la version chantée en français par Plastic Bertrand, une polémique fit rage pendant quelques années. Plastic a-t-il enregistré sa chanson? N’aurait-t-il été donc qu’une simple marionnette de Play Back? … L’intéressé clame évidemment haut et fort depuis des années qu’il est le véritable chanteur sur ce disque!

Résultat, l’affaire passe dans les mains de la justice belge en 2006 et une décision de la cour d’appel de Bruxelles désigne Plastic comme le seul «artiste-interprète» de la chanson.
Le producteur, Lou Deprijck, réplique aussitôt et se propose de réenregistrer les pistes pour prouver qu’il est bien le chanteur. La proposition fait son bonhomme de chemin, et la justice belge donne le feu vert en désignant un expert afin de mettre un terme à la polémique.

Dans le même temps, un documentaire flammand sorti en 2008, affirme que Lou Deprijck est bien « La voix » derrière Ça plane pour moi, argumentant avec de nombreuses preuves et témoignages, notamment ceux de l’ingé son et des musiciens ayant participé à l’enregistrement.

Finalement, c’est la justice belge qui aura le derner mot. je cite :

«L’interprète de Ça plane pour moi ne peut être que picard ou ch’ti, ce qui est le cas de Lou Deprijck»…

Une supercherie ridicule sous fond de bataille d’argent et d’égos qui nous laisse au final, une chanson qui aura suscitée vif intérêt et moultes reprises. Des Covers parfois nettement supérieures à la version originale, comme l’atteste cette version enregistrée par l’excellent groupe de rock alternatif américain : The President of USA !

The President of the USA – Ça Plane pour moi

Auguste Marshal