ONE HOT MINUTE, dernier voyage en eaux troubles des Red Hot

0
274
POP CULTURE RADIO La Culture POP a enfin trouvé sa RADIO !
Genres : radio
La culture se partage !

Après le groove suprême, le metal-psyché californien

En 1995, quatre ans après le succès de l’album plébiscité Blood Sugar Sex Magik, les Red Hot Chili Peppers publient l’excellent One Hot Minute.

One Hot Minute

Lorsque l’on délivre un album de légende, la suite s’avère souvent compliquée. Comment faire mieux, ou au moins quelque chose d’équivalent. Mystère insoluble de la création, la déception du public, et des critiques, est presque toujours inévitable. Pourtant One Hot Minute, paru le 12 septembre 1995, n’est pas un album au rabais. Sur la majeure partie des titres, il voltige bien au-dessus de la mêlée…

Red Hot Chili Peppers – Aeroplane

Simplement, il souffre un peu de la comparaison, et ne jouit pas d’un contexte aussi favorable que son prédécesseur. A partir de là, on peut se mettre à apprécier les nuages obscurcissant désormais le ciel du groupe californien. Comme sa rage légitime contre le puritanisme…

Red Hot Chili Peppers – Shallow Be Thy Game

La paire magique Anthony Kiedis/John Frusciante se délite durant la tournée 1992. Étouffé par le succès colossal qui s’abat sur le groupe, le guitariste finit par prendre les Red Hot Chili Peppers en grippe. Il quitte la tournée et la formation.

One Hot Minute
Kiedis & Navarro

L’intégration du nouveau guitariste, Dave Navarro, ex-membre de Jane’s Addiction, s’effectue dans un certain malaise. Malgré son indéniable talent de musicien, Anthony Kiedis déplore son manque d’implication dans les compositions.

Red Hot Chili Peppers – Walkabout

Esseulé, le chanteur rumine encore le départ de John Frusciante, son binôme et ami. Ses rythmiques funky ne sont plus là pour le survolter. Une prise de valium afin de soulager une dent malade va le faire replonger dans la dope…

Red Hot Chili Peppers – Transcending

A partir de là, c’est dans une ambiance délétère que se déroule l’enregistrement. Pourtant, Anthony Kiedis parvient avec l’aide de Flea, à en extraire une nouvelle substance. Il s’appuie sur les riffs trasheux de Navarro et l’influence d’Iggy Pop, pour expier sa tristesse, sa rage, et sa culpabilité…

Red Hot Chili Peppers – Coffee Shop

Avec d’un côté un guitariste qui ne comprend pas la manière de travailler des Red Hot, et peste sur les longues séances d’improvisation, et de l’autre un chanteur taciturne et de nouveau en proie à ses addictions, le bassiste Flea se doit de s’emparer du leadership.

Tâche dont il s’acquitte avec beaucoup de sérieux. Il stimule la plume endormie de Anthony Kiedis, et prend part aux compositions. Il signe et interprète le titre de transition Pea, une bluette punk dérisoire, expéditive, et terriblement attachante…

Red Hot Chili Peppers – Pea

Malgré des titres psychés et groovy comme Aeroplane ou Falling into Grace, One Hot Minute est moins funky, et dégage une énergie un peu malsaine. Les influences rap ont presque totalement disparu, mais sa teinte metal n’en fait pas moins un excellent album. Peut-être pas sans faille, comme Blood Sugar Sex Magik, mais il contient quelques titres marquants, comme la ballade My Friends. Car sur un bon album des Red Hot, il y a toujours une ballade réussie…

My Friends

La sublime pochette comparable à une couverture ancienne de contes pour enfants, est signée par le peintre californien Mark Ryden.

Lors de sa parution, les ventes de Warped, premier single extrait de l’album, sont décevantes. Ce qui ne fait qu’amplifier le climat de tension entre Kiedis et Navarro. Après avoir hanté les studios, le fantôme du guitariste Hillel Slovak (décédé en 1988) et l’ombre de John Frusciante planent sur leurs concerts…

One Big Mob (Live 1996)

Anthony Kiedis rumine encore, il est en manque d’énergie positive. Il alterne consommation d’héroïne effrénée et sevrage. Le climat est pesant et se répercute sur chaque membre du groupe. Il faudra deux ans aux Red Hot pour accoucher de One Hot Minute. Sans parler d’une post-production fastidieuse. Pourtant, le public ne s’y trompe pas. Deux mois après sa sortie, l’album comportant plusieurs titres majeurs, devient disque d’or.

Falling into Grace

La tournée, en revanche, perturbée par les nombreux accidents de Kiedis, sur scène ou à moto, est un nouvel échec cuisant. Même s’il apporte une touche hard, très appropriée à l’album, le guitariste Dave Navarro n’a toujours pas le sentiment de faire partie de l’aventure. Son attitude fermée lors des concerts le confirme. Empêtré lui aussi dans les affres de l’héroïne, tandis que Kiedis opère un nouveau sevrage, le groupe s’efforce de préserver son chanteur parolier. En 1998, Dave Navarro est exclu du groupe.

Les Red Hot Chili Peppers sont alors au bord de l’implosion. Mais comme toujours, Flea intervient pour sauver le groupe. Il décide de rappeler John Frusciante. Lui aussi vient d’effectuer un sevrage salvateur, et rapplique le sourire aux lèvres, tout heureux de retrouver ses anciens partenaires. Par la suite, flirtant avec le pop rock, sans pour autant perdre leur style, ils vont publier quelques bons albums (Californication, By The Way), mais presque dénués de rage et de venin. A ce jour, One Hot Minute demeure leur dernier voyage en eaux troubles.

Serge Debono

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.

Laisser un commentaire