The Reed Conservation Society – EP3

0
264

Une Pop Folk Débridée, Parfois Tendue

The Reed Conservation Society - EP3
The Reed Conservation Society – EP3

La Fin D’Une Belle Trilogie

Voici le troisième et dernier épisode de cette attirante découverte que constitue le duo Stéphane Auzenet qui continue d’assurer la composition de tous les titres accompagné de son fidèle Mathieu Blanc qui assure toutes les parties regorgées d’instruments à cordes (violon, alto, contrebasse and so on) ou de cuivres (flûtes, trompettes, saxo, etc).

The Reed Conversation Society – Miss Kellerman

Sept titres sont regroupés en l’espace d’à peine trente minutes. Les morceaux semblent dispersés à la première écoute mais se tiennent bien dès la deuxième. Soit un ensemble qui s’attache à compléter, entre autres, une galerie de portraits de femme déjà entamée par les EP1 et les EP2. Ainsi Annette Kellerman qui tenta de traverser la Manche à la nage ou Paulita Maxwell, compagne de Billy The Kid, pas moins. La palme revient à Claire Oneglia qui a inclus le groupe pour donner sa douce voix à des titres comme « Horselover Fat », en référence à l’intouchable écrivain Philip K. Dick.

The Reed Conversation Society – Horselover Fat

Le tout s’attache à découvrir une version agréable d’une pop folk débridée, parfois tendue, comme sur « Gold, Gun And God » autour du suicide. L’ensemble est calme, décontracté mais il ne faut pas s’y tromper. Ce ne sont que des apparences, à l’image des trois superbes pochettes de Barbara Chwast.

Pour les mordus du groupe, nombreux forcément, un somptueux fourreau est proposé pour accueillir ces trois EP et fournir de quoi découvrir un groupe qui va probablement donner des surprises.

The Reed Conservation Society – EP3

Microcultures / Kuroneko

Sortie le 11 juin

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.