La Pietà – L’innamorata

0
269
La culture se partage !

L’Amour à Mourir

La Pietà - L'innamorata
La Pietà – L’innamorata

Une Mise à Nue Chantée

Il faut absolument connaître Virginie Nourry. Voici presque une dizaine d’année elle officiait sous le pseudo d’Odyl, suivi par une jolie cohorte de fans dénommés les Odylon. Alternant des concerts en solo ou accompagnée d’un groupe de rock, sa présence bouleversait par sa voix et sa conviction dans ses chansons.

Pas de bol, ça ne marche pas, incroyable mais vrai surtout quand elle fait l’ouverture de Manu, l’ex-chanteuse de Dolly. On peut imaginer qu’elle veuille arrêter et passer à autre chose. Effectivement, elle revient en force, quelques années plus tard et décide de se nommer La Pietà,  « statue en marbre de Michel-Ange de la basilique Saint-Pierre du Vatican à Rome, représentant le thème biblique de la « Vierge Marie douloureuse », tenant sur ses genoux le corps du Christ descendu de la Croix avant sa Mise au tombeau, sa Résurrection et son Ascension », d’après Wikipédia.

La Pietà – Indécise (Video officielle)

A partir de là son personnage devient irréprochable autour du thème de l’amour. Et L’innamorata en est la quintessence. Un premier album où elle donne tout, s’abandonne à tout, chante à bout de force et de conviction, tout ce qui tourne autour de l’amour de près ou de loin et surtout de près, de très près. C’est là qu’elle nous touche avec ses mots chantés, parlés, proche du slam, forcément.

Soutenez Culturesco sur Tipeee

La Pietà – Une Tempête (Clip Officiel)

Elle attaque sévère avec « Indécise » en jouant autour des paroles, enchaîne avec “Une Tempête”, et des titres autour de l’amour qui se rapproche ou s’éloigne, la plus authentique étant « Pas Jolie » pour se découvrir ; une authentique mise à nue avec des mots simples et évidents qu’on a du mal à croire, et elle l’avoue à la fin qu’elle est jolie. C’est une évidence.

La Pietà – La Faute à pas d’chance (clip officiel)

Sa voix ressemble paradoxalement à celle, slamée, de Michel Cloup, en plus aigüe naturellement et de Melismell, en plus douce, voire de Mama Béa pour les plus anciens. Mais quand elle attaque le côté rock, elle nous emporte et quand elle adoucit ses mélodies elle nous émeut. Un album fort qui entraîne la fin de l’année dans des affres vengeurs de douceurs. C’est juste beau et complètement réussi.

La Pietà – L’innamorata

Le Petit Chat Noir Records

sortie le 25 novembre 2022

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
Écoutez Pop Culture Radio
00:00:00
Article précédentOzzy OSBOURNE – The Diary Of Ozz
Article suivantFASTWAY – About “Fast” Eddie Clarke
Ecrivain, chroniqueur, animateur radio, créateur de la revue « Cinémanie », autour du cinéma dit d’art et d’essai, spécialiste du groupe The Cure, archiviste... 2020 : "Le Post Rock" essai sur le post rock de Mogwaï à Godspeed You Black Emperor - Camion Blanc 2014 : « On the rocks –le rock de 2007 à 2014 » chroniques livres et cd rocks, interviews –Editions Vaillant 2010 : « Dans la Tête de Robert Smith », roman fiction autour de l’histoire des Cure et de Robert Smith – Edilivres 2007 : « Chroniques Frénétiques, une histoire intime du rock », roman, prix Technikart. 2001 : « Les Iles du Désert », polar autour du rock – Editions Nykta