Diabologum – La Jeunesse est un Art

0
312

Comment devenir un mythe ?

Diabologum - la Jeunesse est un Art
Diabologum – la Jeunesse est un Art

En 2015, une bonne idée consiste à ressortir en cd et en vinyle un album devenu un chef d’œuvre inaccessible au fil des années et paru vingt ans plus tôt. Le troisième album de Diabologum, #3, surgit de nulle part, bouleverse les standards. Il mélange allègrement, le rock, l’indus, le chant parlé et, une nouveauté pour l’époque, le slam.

Diabologum – Les Garçons ont toujours Raison

Nous sommes à peine au milieu des années 90 et un certain Michel Cloup décide de former, après son départ de Lucievacarme, le groupe Diabologum accompagné de Arnaud Michniak, Anne « Mademoiselle Ange » Tournerie et Pierre Capot. L’ensemble forme un touche à tout un peu foutraque où le punk côtoie la poésie, l’industriel approche la pop, le minimalisme s’associe à l’épopée. C’est surprenant, agréable, râpeux, et surtout, ça fait bouger les lignes d’une musique parfois trop convenue.

Bref, ça ne laisse personne indifférent. Et pour bien comprendre comment #3 est né, il convient de remonter aux sources, d’où la redoutable nouvelle édition des deux premiers opus du groupe suivi des deux EP sortis presque simultanément. Diabologum avait des choses à dire et vite. Tout se joue entre 1993 et 1994.

Diabologum – De la Neige en Eté

Les plus curieux écouteront le double cd qui regroupe d’une part, C’était un lundi après-midi semblable aux autres et Le goût du jour, soit les deux premiers ouvrages suivis de Les garçons ont toujours raison et L’art est dans la rue, les fameux et rares EP sortis dans la foulée. A noter que Denis Degioanni a rejoint le groupe entre temps et sera bien présent pour le prochain à l’inverse de Anne Tournerie et de Pierre Capot. Les adeptes se procureront les versions vinyles colorés.

Diabologum – Le Courage des Oiseaux (Dominique A Cover)

Pour terminer, si le groupe avait enregistré une version surprenante du titre Le Courage des Oiseaux de Dominique A, il offre, quasiment inédit, un hommage à Joy Division avec un décapant Transmission en bonus final. Le Père Noël a du bol cette année, si la covid ne vient pas l’emmerder.

Diabologum – Transmission (Joy Division Cover)

Ah si, une dernière chose, procurez-vous l’ensemble de ce qu’a pu produire Michel Cloup Duo depuis. En prime, sort en décembre l’adaptation musicale d’un livre peu ordinaire. L’ensemble est conçu par Michel Cloup Duo associé à Pascal Bouaziz, soit l’âme de Mendelson. On en reparle… forcément.

Diabologum – La Jeunesse est un Art

Ici, d’Ailleurs

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.