« Monsieur de Falindor »

0
155

Un film rare de 1947…

toujours pas édité en DVD

"Monsieur de Falindor"
« Monsieur de Falindor »

Synopsis

M. de Royval doit abandonner pendant quelque temps sa gracieuse épouse afin d’accomplir une mission que lui confie la Reine. Celle-ci met tout en œuvre pour qu’il soit trompé par son meilleur ami, M. de Falindor. Et comme le dévoué Falindor a juré sur l’honneur de défendre la belle et d’en protéger la vertu, la Reine vindicative délègue à la rescousse son astrologue le magicien Basillus. Grâce aux machinations de celui-ci la belle Mme de Royval, amoureuse de son protecteur qui le lui rend bien, ne tarde pas à provoquer des débats de conscience chez le scrupuleux Falindor, lequel est sur le point de succomber quand, heureusement, le retour de Royval met un terme à d’idylle naissante.

L’AVIS DE LA CRITIQUE DE L’EPOQUE

Une farce galante tirée, sans le moindre souci de démarquage, d’une pièce qui tient l’affiche depuis cinq ans.
Pierre Jourdan et Gil Roland, reprenant, pour les besoins de la caméra, des rôles qu’ils ont créés avec succès sur la scène, y sont évidemment très à l’aise.
Une nouvelle venue, Jacqueline Dor, se révèle très adroite comédienne dans un rôle somme toute assez mince. A revoir.
Ceux qui n’ont pas vu la pièce prendront certainement un vif plaisir au Falindor de M. René de Hénaff, qui, grâce au soin apporté aux éclairages, et à une certaine habilité de la caméra, demeure du bon théâtre filmé, spirituel et alerte, mais tout de même du théâtre. Et nous aimerions que, lorsque toutes les pièces du boulevard auront été portées à l’écran, quelqu’un songe à faire chez nous du vrai cinéma, du cinéma filmé.