Zacharie DEFAUT Trio – Milady

0
94
POP CULTURE RADIO La Culture POP a enfin trouvé sa RADIO !
Genres : radio
La culture se partage !

Zacharie DEFAUT Trio – Milady

Zacharie Defaut Trio

Lorsqu’on écoute « I Believe », premier titre de Milady, le nouvel album du Zacharie Defaut Trio, influencé par le son de la Stratocaster à l’œuvre on situe le propos du côté de Blood Sugar Sex Magik (1991) des Red Hot Chily Peppers. Cette impression est en grande partie due au feeling guitaristique évoquant John Frusciante, le groove funk rock du titre appuyant la sensation. Le deuxième morceau, « City Stars », greffe une fragrance supplémentaire à la mélodie, du genre King’s X sur Ear Candy (1996). Chatoyante, la partition inocule une irrésistible envie de danser chez l’auditeur, renversant en sa faveur le soupçon d’incrédulité qui le titillait : « Des français ?! ».

Zacharie DEFAUT Trio – I Believe

Alors survient ce blues torride, « Electric Lady », dont l’introduction renvoie au « Little Wing » du Divin Gaucher. Le long solo savoureux qui l’enlumine adopte initialement des lianes de notes cristallines avant que la distorsion entre en jeu pour découper les psychés. À l’issue de ces trois brûlots, le blues rock en power trio investit l’album pour ne plus le lâcher. Même si l’ensemble sonne davantage Stevie Ray Vaughan, les trois musiciens enclenchent cette séquence sur le mode Rory Gallagher des 70’s. Le blues blanc, nerveux et musclé, en appelle à son aîné qui depuis les champs de coton originaux l’enlace et le façonne.

Electric Lady

Sur la neuvième et dernière piste de Milady, un instrumentalSanta Monica ») rend indéniablement hommage à Gary Moore lorsque ce dernier essorait « Greeny », la fameuse Les Paul de Peter Green, démiurge du Fleetwood Mac originel. Si, à cette époque, Moore Still Got The Blues (1990), nous pouvons affirmer qu’en 2024 Zacharie Devaut assure un discours du même niveau.

Parcourant les différents styles apparentés au genre, le groupe festoie en prise directe, sans re-recording ou artifices de studio, « bidouillages » réservés aux cancres. Brillamment, les trois français rivalisent avec leurs cousins anglophones, si ce n’est les dépassent lorsque, à la croisée du cross road, le diable investit leurs instruments.

Zacharie DEFAUT Trio – City Stars

Contrairement aux voix rocailleuses qui rayent habituellement le blues, d’autant plus s’il « rocke », Zacharie assume un timbre vocal assez doux, une injection de pop au sein des terres binaires. Elle voyage dans les évanescences boréales du visuel cinématographique de l’album, invite au road trip musical urbain, démontrant qu’au cœur des villes, qu’elle soit américaine ou française, la nationalité ne compte pas, que seul le talent fait foi.

I’ve Got The Blues

Milady, un bel album à déguster on the rock, le blues en bandoulière.

Thierry Dauge

Zacharie DEFAUT TrioMilady – Label : Hook Sound Records Déjà disponible !

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.

Laisser un commentaire