1931 : LA CHIENNE – Un Film de JEAN RENOIR

0
444

1931 : « LA CHIENNE » (Renoir)… avec Michel Simon et Janie Marèse

1931 : "LA CHIENNE" (Renoir)
1931 : « LA CHIENNE » (Renoir)

1931 : LA CHIENNE : Le livre Stars et Starlettes du noir et blanc revient sur la carrière de centaines d’actrices, pour la plupart oubliées, mais qu’il faut redécouvrir, comme par exemple Jeanne Marie Thérèse Bugnot dite Janie Marèse (1908 – 1931) qui n’a pas pu voir le film qui aurait dû lui apporter la célébrité…

Elle commença sa carrière sur scène à 14 ans à l’occasion d’un « film-revue » (La Ville au Bois-Dormant). Elle tourne dans plusieurs films de Marc Allégret et connaît ainsi un début de succès en 1931 dans Mam’zelle Nitouche.

Remarquée par Jean Renoir (La Chienne)

Jean Renoir l’engage pour être l’héroïne principale de LA CHIENNE dans lequel s’illustre également l’acteur Georges Flamant, une tête brûlée. « Ebloui par la perspective de devenir une « star », Flamant s’était acheté une grosse voiture américaine. Il savait à peine conduire. Les prise de vue du film terminées, il emmena Janie Marèse dans sa voiture, eut un accident et la jeune femme fut tuée », écrit Jean Renoir.

Ses obsèques eurent lieu un mois après sa mort, le temps que son frère, qui se trouvait également dans la voiture accidentée, se rétablisse. Michel SIMON ressentit le coup si douloureusement qu’au cours de l’enterrement il s’évanouit. Il fallut le soutenir pendant les quelques pas qu’il fit autour de sa tombe.

Janie Marèse (1908 - 1931)
1931 : LA CHIENNE

La version américaine…

Intitulée « SCARLETT STREET » (ou « La Rue rouge » pour le public français), réalisée par Fritz Lang en 1945, elle met en valeur l’excellent Edward G. Robinson.

SCARLET STREET
SCARLET STREET

A lire également : Les jeux sont faits – Un film écrit par Jean Paul Sartre