Le premier film dans lequel on voit ARLETTY (1931)

1
957

 « La douceur d’aimer » (1931)

arletty

Un rêve de cinéphile…

Un miracle…. Oui, mais un tout petit miracle (pour paraphraser la pub Panzani d’il y a 40 ans) : un collectionneur vient de récupérer un document que personne, semble-t-il, ne possède en bonne qualité :  le premier film INTROUVABLE dans lequel a tourné ARLETTY en 1931. Mais le document est en très mauvais état…Ne rêvons pas de restauration, mais demandons-nous comment rendre possible un véritable sauvetage…

Avec beaucoup de patience on peut au moins le remettre à l’endroit et supprimer quelques images endommagées. On obtient un résultat un peu plus visible, mais ça reste médiocre

Arletty

En ce qui concerne ARLETTY, malgré la mauvaise qualité, pas d’erreur, on la reconnaît, et notamment sa voix inimitable.

Arletty

Réalisation et scénario de René HERVIL d’après l’œuvre de Albert Dieudonné (co-scénariste Pierre Maudru). Directeur de la photographie Willy Faktorovitch. Musique de Casimir OBERFELD, Vincent SCOTTO et Henri VERDUN
Distribution : Victor Boucher, Renée Devillers, Henri Bosc, Alice Roberts, Thérèse Dorny, Simone Bourday, Arletty, René Bergeron, Hubert Daix, Ray De Verly, Jean Diéner, Alexandre Mihalesco, Willy Leardy.

Titre initial : « Mon cousin Albert »

Synopsis : Un jeune ingénieur de province compose des romances charmantes qu’un de ses cousins de Paris présente à des éditeurs parisiens qui s’attribuent la paternité des œuvres. Le jeune provincial débarque à Paris ou il séduit la femme de son cousin, puis prend le parti sage de rentrer chez lui.

Si un cinéphile, passionné de films rares anciens, sait comment pouvoir améliorer ce document fabuleux, m’écrire directement à daniel.lesueur@yahoo.fr

D’avance, merci !

douceur-d-aimer

 

 

 

1 COMMENTAIRE