Hilly Kristal CBGB & OMFUG : la scène punk new-yorkaise

1
1223

CBGB et OMFUG – le club d’Hilly Kristal

hilly kristal

Gueule de Bûcheron et caractère bien trempé

Hilly Kristal est décédé le 28 août 2007 à l’âge de 75 ans, un an après avoir dû fermer contre son grès le club qu’il avait ouvert le 10 décembre 1973, le célèbre CBGB. Il était connu pour être un homme un peu rude, irascible sur les bords, avec sa gueule de bûcheron et son caractère trempé. Le CBGB, une salle humide et délabrée de 370 m2, lieu unique en son genre, ouvre alors ses portes à New York au numéro 315 dans Bowery Street à Manhattan, dans l’esprit d’accueillir des groupes de Country, BlueGrass et de Blues. L’ idée de base ne l’emmènera pas très loin puisque le club se trouve en difficulté au bout de quelques mois, obligeant Kristal à trouver d’autres solutions.

CBGB’S Documentaire 1978

Un certain Terry Ork, manager de Television, réussit à le convaincre d’engager le groupe de Tom Verlaine et Richard Hell. Leur première prestation au CBGB aura lieu le dimanche 31 mars 1974, ouvrant les portes à ce qu’il appelle alors du Street Rock… le Punk n’est pas très loin et la renommée du Club s’en va grandissante. Bientôt suivront les débuts des Ramones, puis Patti Smith, Blondie, les Talkin’ Heads… la liste est interminable. Le CBGB devient un incubateur de la scène punk new-yorkaise, laissant se produire une scène musicale improbable et qui va pourtant asseoir la renommée de son club.

A la mort de Hilly Kristal en 2007, Patti Smith déclare :

« Il n’y avait pas de véritable lieu en 1973 pour des gens comme nous. Nous ne sommes pas allés dans les cabarets ou les clubs folkloriques. Hilly voulait les gens que personne d’autre ne voulait. Il nous voulait ».

CBGB

Marky Ramone a déclaré :

« Hilly faisait partie intégrante de la scène punk de 1974 jusqu’à sa mort. Il a toujours soutenu le genre et les groupes comme Ramones, Blondie, Talking Heads et Richard Hell and the Voidoids. Il occupera une place de choix dans l’histoire de la musique . Nous lui sommes tous reconnaissants et il nous manquera ».

Dans les années 80, un style encore plus sauvage fait place sur la scène du CBGB. L’arrivée de groupes Punk Hardcore attire par conséquent une nouvelle génération de fans.

Kristal fermera les portes du CBGB sous la contrainte en 2006. Le propriétaire des lieux ayant décidé de ne pas renouveler le bail. Il décédera un an plus tard des suites d’un cancer du poumon… De là à conclure qu’on lui a en quelques sortes coupé le souffle, il n’y a qu’un pas.
Pourtant, Kristal avait en projet de ré ouvrir une salle.

« j’emmène les comptoirs avec moi, … j’emmène la scène, j’emmène l’urinoir où a pissé Joey Ramone, tout ce qui a fait de cet endroit le CBGB ».

CBGB Journal

Le CBGB ferme ses portes le 15 octobre 2006.  Un dernier concert de Patti Smith dans lequel la poétesse punk y chantera des titres des Ramones, de Television ou de Blondie. Evocation de la légende du Country Blues Grass Blues ( CBGB)…

La semaine qui a précédé la fermeture aura également revue au sein de ce lieu mythique, les membres de Blondie, les Dictators, les Bad Brains… entre autres.

Auguste Marshal

1 COMMENTAIRE