OLDAN – “0/1”

0
101
POP CULTURE RADIO La Culture POP a enfin trouvé sa RADIO !
Genres : radio
La culture se partage !

OLDAN – “0/1”

Oldan

Parcourant la substance grise, blanche et noire de son inspiration, Oldan a livré sept albums entre 2010 et « 0/1 », son dernier EP – alors que « 0/2 » pointe déjà son nez ! L’artiste trace des routes urbaines au carrefour d’Higelin et Lavilliers, versus sprechgesang, versus épiphore. Il sert des mots, des messages curvilignes et bossus, des alchimies choisies, des formules formulées, des mannes secrètes aux goûts mystérieux. Oscillant entre machines et musiques tactiles, les chansons sont chargées de tensions organiques, leurs tempos appétant générant chez l’auditeur la soif du fouisseur : « Où se scie tue l’aimant qui mat tire au temps ? »

OLDAN – La matière noire de mon cerveau

Sans pousser jusqu’à l’audace, les risques pris sont affichés, ceux de plaire ou de déplaire ; par évidence s’en moquer. La liberté de ton souligne l’indépendance, permet de sortir des carcans du « composer formaté ». Et si des lianes de mots peuvent, sans toutefois envahir l’ensemble, amène à friser du sourcil : « … Une femme marche dans la rue… quelqu’un devrait lui dire que cette robe est trop petite pour elle… », les discours bien-pensants nous lassants, nous lâchons prise et dérivons de concert. Au-delà, les textes d’Oldan tutoient-ils le cynisme ? Portent-ils au subliminal ? Laissent-ils libre court aux arrières pensées ? Je décortique, tu décortiques… Basta ! Ils nous parlent « simplicité ».

Enveloppe éphémère

Telles toutes les opinions forgées sur l’autel du goût, pléthores en nature, l’avis du chroniqueur ne vaut que tamiser aux siens. L’impression prévaut à la sodomie d’insectes. Le laisser aller aussi. Si bien que jouer « 0/1 » vaut bien plus qu’en parler… ou en écrire. Juste, il émane des quatre chansons quelque chose d’impalpable, d’indéfinissable que l’oreille prend plaisir à écouter. Peut-être vous sidèrera-t-il, ou vous fera-t-il danser. Bouger ou ne pas bouger, tel va l’être indécis au disque…

OLDAN – Bouger pas bouger

Par contre, avec certitude, contrairement au final de « Bouger pas bouger », en écoutant Oldan, au large de l’assoupissement, on n’est pas couché.

Thierry Dauge

OLDAN“0/1” – Ep 4 titres – Kebra’s RecordsDéjà disponible !

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.

Laisser un commentaire