Wilko Johnson + Shot of Rythm and Blues de Patrick Higgins

0
208
La culture se partage !

Dr Feelgood et Wilko Johnson

Shot of Rhythm and Blues de Patrick Higgins
Shot of Rhythm and Blues de Patrick Higgins

Rock et Rythm and blues aux racines

Voici deux livres différents par leur présentation mais qui se complètent forcément par le sujet. Ceux-ci sont auto-édités, ce qui demande beaucoup de courage à l’auteur et qui oblige au respect et à l’amour qu’il porte avant tout à un groupe : Dr Feelgood, dont les deux stars s’appellent Lee Brilleaux au chant et à l’harmonica et Wilko Johnson à la guitare. La rythmique sera tenue, l’espace de quatre albums, par John B. Sparks à la basse et The Big Figure à la batterie.

Dr Feelgood – Live at Southend Kursaal (1975)

La musique est simple, évidente et bougrement efficace à savoir ce que certains ont appelé le pub rock, un mélange de rock and roll, de rythm and blues et une pointe de funky. Sur scène c’est un déchaînement total au point qu’il seront associés à tort au mouvement punk, avec le premier album, Down By The Jetty sortant fin 1974 et le dernier sous cette formation en 1977, Sneaky Suspicion. Mais c’est avec Malpractice et le live Stupidity que leur carrière décolle.

En 77, c’est le divorce à jamais entre Brilleaux et Johnson. Chacun menant sa barque, Le chanteur cherchant régulièrement un autre aussi bon guitariste tout en multipliant les changements de line-up, Wilko s’entoure d’un nouveau groupe Solid Senders puis navigue entre albums solos, participations avec Ian Dury and The Blockheads et The Lew Lewis Band.

Soutenez Culturesco sur Tipeee

Ian Dury with Wilko Johnson – Sweet Gene Vincent (Live)

Lee Brilleaux décède en 1994 et Wilko Johnson beaucoup plus récemment, le 21 novembre 2022.

Patrick Higgins retrace le parcours de ces deux têtes de lard brillantes, obstinées dans leurs convictions. Il le fait d’abord sous la forme d’un bel album photo au format italien (en largeur). Ces images rendent compte combien le groupe se donnait entre 1982 et 1992. L’énergie dégagée est remarquable et personne ne peut résister à cela, à part se procurer les albums nécessaires. Il fait la part belle aussi à l’homme en noir puisque Wilko Johnson s’habillait toujours ainsi. Il n’était pas en reste pour mouiller la chemise sur scène.

Wilko Johnson de Patrick Higgins
Wilko Johnson de Patrick Higgins

Le second ouvrage est une courte biographie de ce dernier, sentant la fin arrivée, peut-être, rédigée avant son décès. Elle est donc concise mais précise. Sa carrière est très variée mais toujours vivace, combattant un solide cancer du pancréas depuis 2013 au point de sortir un de ses tous meilleurs album avec Roger Daltrey, le chanteur des Who en 2014, Going Back Home qui sera son plus grand succès, disque d’or et nommé album de l’année en Angleterre.

Wilko Johnson, Roger Daltrey – I Keep It To Myself

Tout cela pour dire qu’il est obligatoire de (re)découvrir ces deux entités, qui peuvent jammer comme jamais tout en-haut en nous regardant vicieusement. N’hésitez pas à contacter l’auteur de ces deux ouvrages, né en France de parents anglais, dont les photos ont été prises avec soin lors de concerts dans l’hexagone.

Shot of Rhythm and Blues – 1982/1992 – Patrick Higgins

Un Essai en Images de Dr Feelgood & Wilko Johnson

Autoédition – 80 pages – 25€

Wilko Johnson – Patrick Higgins

L’Homme En Noir

Autoédition – 48 pages – 20€

40€ les deux ouvrages.

PayPal : phiggins21091963@gmail.com

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
Écoutez Pop Culture Radio
00:00:00