Un Retour Aux Affaires New-Wave

Osted - Conflicting Memories
Osted – Conflicting Memories

Du Caractère A Revendre

L’avantage des réseaux sociaux consiste à découvrir de nouveaux groupes notamment. Français en prime mais grâce à un anglais de pure souche qui est sans doute plus connu dans l’hexagone qu’Outre-Manche. Il s’appelle Mark Long, mon âge bon teint (à vous de trouver, eh eh), et sévit de nouveau dans son groupe de toujours, The Opposition, après plus d’un quart de siècle de silence et un retour aux affaires dans la section post-punk, new-wave, cold-wave, l’année dernière avec un splendide Somewhere In Between. Et comme un nouvel album est annoncé pour juin, il sera temps d’en parler à ce moment-là.

Toujours est-il que Mark Long sévit sur un titre du premier album d’Osted, paru en 2019. Et c’est ainsi que la découverte se fit. Les cinq membres sont en provenance de Metz, là où il fait bon vivre pour écouter ce type de musique.

Osted – Vast Dystopia (feat. Mark Long)

Deux ans se sont écouler et fin avril un EP sort, Conflicting Memories, tout nouveau tout beau, produit par un maître du genre : Kenny Jones (Bauhaus, Dead Can Dance, The Smiths, Björk et The Opposition évidemment. Ah oui, ça calme, hein ?). Tout comme l’album de leurs débuts.

En ce mois d’avril, ils ne sont plus que quatre à sévir : Adrien Kukovicic (chant, claviers, guitare), Mathieu Halter (basse), Bastien Plateau (Batterie), Pierre-Marie Rothmann (guitare).

Osted – Sarajevo (live)

Pas grave, après deux ans de réflexion par la faute de la pandémie probablement, le quatuor revient timidement mais avec de plus fortes convictions, dans un domaine plus sombre encore avec « Choke In Paradise », mais toute en énergie et une production plus dépouillée, allant à l’essentiel. Ainsi « Sarajevo » ferait l’affaire pour un tube. « Apathetic Systemic » est emporté par une batterie furieuse tandis que « Midnight Glean » se tient plus en retrait, version nostalgique et beauté. Bref, c’est épatant.

Osted – Conflicting Memories

EP 4 titres

Endless Night Records

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.