Chris Anderson – Mike et Revenge

0
453

Une suite à Pulp Fiction et Reservoir Dogs : Chris Anderson

PULP FICTION RESERVOIR DOGS -revenge - chris anderson

Si je vous dit : PULP FICTION & RESERVOIR DOGS, vous allez tout de suite me dire, Quentin Tarantino et vous auriez raison, car depuis plus de 25 ans ces films hautement Rock’n’Roll, continuent de passionner des millions de fans de part le monde et la France n’est pas en reste. Seulement voilà, sur les milliers de forums consacrés, soit aux films, soit à Tarantino, de nombreuses, très nombreuses questions demeurent et/ou restent en suspens. Car, oui, qu’a-t-il bien pu se passer ensuite, à la fin de ces deux films, que sont devenus les personnages et leurs histoires, et c’est là, que 25 ans après, un auteur à eu « les couilles », car il n’y a pas d’autre mot, d’apporter, enfin, une réponse à toutes ces questions. Cet auteur nous l’avons rencontré…

Chris Anderson –  Auteur de Mike et Revenge

Chris Anderson Bonjour, alors comment vous est venu l’idée de vous attaquer à deux monuments pareils ?

Bonjour, je dois dire que j’ai toujours été un grand fan du travail de Tarantino. Ses connaissances en matière cinématographique sont justes incroyables, il connaît sur le bout des doigts, des milliers de films venant du monde entier et se passionne du travail accompli par les autres réalisateurs, scénaristes ou tout autres techniques employées sur tous ces films et arrive en injectant sa « patte » à réinventer tout ça. Longtemps on a pu lui reprocher, et certain le lui reproche encore d’ailleurs, de « pomper » chez tout le monde, plans, images, colorations, montages etc… et ensuite de simplement les reproduirent dans ses films, ce n’est pas mon avis bien entendu. Certes, il se nourrit de beaucoup de choses venant des autres, mais, pour moi, ce n’est que de l’inspiration, des hommages aux travaux accomplis par tous ces autres artistes, il prend, ingurgite, et recrache sa propre version, je dis « recrache » volontairement, car dans ses films on sent un véritable travail de fan passionné par toutes ces images, pour au final en faire et en donner sa propre vision totalement différente de l’original ainsi « pompé », et c’est exactement ce que j’ai voulu faire dans ces deux suites.

PULP FICTION RESERVOIR DOGS - chris anderson
chris anderson

Vous dites donc, que votre travail a finalement été fait, dans la même lignée de ce que Tarantino, fait lui-même pour ses films, c’est bien ça ?

C’est totalement ça. S’attaquer à Tarantino et à deux films aussi cultes, ne peut se faire sans un maximum de connaissance des sujets, tout est vraiment complexe, et les fans tellement précis, qu’il ne valait mieux pas pour moi, de faire de l’à-peu-près, c’était hors de question, j’ai voulu m’approcher au plus prêt justement de ses œuvres, de part, l’ambiance, l’histoire, les lieux et bien entendu, les dialogues si forts dans son écriture.

Quels sont justement les points forts de vos livres ?

J’ai été comme envoûté par ces histoires, et lorsque je dis « envoûté » c’est bien le mot que je veux employer, j’ai eu une écriture instinctive pour tout le livre, les mots, les dialogues les différentes histoire venant se croiser les unes avec les autres, tout semblait sortir « d’ailleurs », mon écriture venait sans que je n’ai à faire d’effort particulier, un réel envoûtement (rire). Ce qui était important, c’était d’avoir dès le départ, une « Totale » crédibilité sur le commencement, de partir d’un fait, qui permettait d’avoir une reprise des films, un vrai point de départ, la mort de Vincent Vega, tout devait commencer à ce point précis, il n’y avait aucune autre solution possible. Et si Vincent Vega n’était pas mort dans les chiottes ? Justement, ce point de départ était « médicalement » possible, car lorsque Butch viens de lui trouer le bide à coups de MAC.10, seules 10 balles le touche, je me suis renseigné auprès de médecins et de personnes compétentes, et effectivement cela pouvait être possible, qu’il ne meure à cet instant précis, j’explique la suite dans le livre, et je ne vais pas vous livrer ces infos ici afin de ne pas gâcher la lecture du passage.

Livre Revenge – Chris Anderson à découvrir ici-même

PULP FICTION RESERVOIR DOGS

Ensuite, beaucoup de questions sont posées par les fans du monde entier depuis plus de 25 ans, j’ai voulu aussi apporter des réponses, mais je ne voulais pas me contenter juste de répondre à toutes ces questions, je voulais réellement imaginer la suite et la vie des personnages, à partir de ce point précis. Dans cette nouvelle réalité, certains passages se voient prendre de nouvelles directions, et c’est là que tout devient très intéressant, mais sans spoiler, je ne peux pas vous en dire beaucoup plus, mais imaginez quelques mois plus tard Vincent sortant de l’hôpital téléphonant à Jules et lui annonçant qu’il n’était pas mort, je crois que le premier « Bad Mother Fucker » arrive à cet instant (rire) ou lorsque Jules raconte à Vincent son voyage en Europe durant les derniers mois, vous vous en souviendrez.

Ensuite, tous les détails laissés en suspens, les liens qui unissent tous les films de Tarantino, par nombres de petits détails, tout est là. Les personnages qui se croisent, les doubles personnalités, et cerise sur le gâteau, l’unes des plus grosses attentes des fans, enfin les frères Vega se retrouvent ensemble, à un moment bien précis, un espace temps entre Reservoir Dogs et Pulp Fiction, j’ai trouvé le bon moment où ils pouvaient enfin se rencontrer, et je dois dire que les lecteurs adorent. Mais je suis aussi allé beaucoup plus loin, les lieux, les adresses, les miles durant les trajets en voiture, tout est réel.

Un livre à l’esprit Rock

Le livre revient aussi plusieurs fois sur des musiques, des anecdotes sur le Rock qui sont discutées entre différents personnages, les lecteurs apprendront peut-être des choses.

Justement, quels sont les premiers retours que vous avez eus de vos lecteurs ?

Je dois dire que j’ai été plus que comblé de ce coté là, en dehors de quelques-uns qui, bien entendu, sans avoir lu le livre, se permettent de critiquer juste le fait d’avoir voulu se placer à coté du maître, mais heureusement pour moi, ils ne sont pas nombreux (rire) je disais donc, que les avis sont vraiment positifs, et chacun peut trouver réponses à toutes ses questions. Vous savez lorsque vous recevez des messages disant, pour n’en citer que quelques-uns « On lit du Tarantino, ou plutôt, on voit un film de Tarantino, c’est incroyable ! » ou « les dialogues sont percutants, les phrasés des personnages que l’on connaît se retrouvent immédiatement » je dois avouer que j’en suis vraiment très heureux, c’était le but, apporter une totale crédibilité et répondre à ces questions laissées en suspens depuis tant d’années, et en toute modestie, je pense avoir réussi au dire des lecteurs et des nombreux sites de fans comme la page Facebook Tarantinophile aux 58 000 fans en tête, qui sont les premiers à me consacrer très régulièrement, des posts et à parler de mes livres.

Livre : Mike – Chris Anderson, à découvrir ici-même , une suite à : PULP FICTION RESERVOIR DOGS.

PULP FICTION RESERVOIR DOGS

Vous avez aussi renouvelé cet exploit avec un second livre issu lui aussi d’un film de Tarantino parait-il ?

Je vois que vous savez tout, effectivement, je suis parti du même principe pour la suite du film « Death Proof », « Boulevard de la mort » en Français, mais pour en savoir plus, il faudra lire le livre (rire) ou alors, nous pourrons en parler ensemble prochainement

C’est une bonne idée, vous pourrez aussi en profiter pour nous parler un peu plus de vous, car nous savons que vous avez plusieurs cordes à votre arc et ce dans divers domaines artistiques ?

Alors, rendez-vous prit. Je vous remercie pour cet entretien et souhaite à tous vos lecteurs… de bonnes lectures

Hunter C. Thomson

A découvrir également :

Chris Anderson… MIKE – Cascadeur et Serial Killer / The VEGA BROTHERS