Jur – Album : Il était fou

JUR

0
331

Jur – La rencontre entre P.J. Harvey et Nick Cave

jur - groupe

Impossible de le Jur…er mais Catalans et Français s’entendent très bien pour des ritournelles débraillées.

Découvrir Jur, c’est s’ouvrir à une musique inconnue et ludique, légère et sombre. La rencontre d’une Catalane, Jur, et de quelques Français enjoués qui se fondent dans deux disciplines : le cirque et la musique. Autant la première la première est plutôt difficile à écouter, autant la deuxième ravit nos oreilles.

Il est déjà excitant d’entendre Jur chantait en français (voire en anglais) avec un accent hispanique ravissant. Il est aussi exaltant quand le groupe à l’unisson s’engage dans une direction que ne renierait pas P.J Harvey. Des compositions dont on sent le poids des ritournelles circassiennes tordues. On pense évidemment à « The Carny » du jeune Nick Cave berlinois à cette période mais aussi à un Arno sans la bouteille mais débraillé tout de même.

Bref, entre le blues et le folk désincarné, on part dans une direction inconnue qui ne demande à ne plus l’être. Ce quatrième album est en tout point une réussite, enregistré mi-live, mi-studio, à savoir bourrés de spontanéité et d’authenticité.

Leurs concerts joignent la vision à l’écoute. Il faut donc joindre l’utile à l’agréable et les voir dès que possible.

Jur – Il était fou – L’Autre Distribution

Patrick Bénard – CulturesCo