Calvin Russell – Tribute

0
692
POP CULTURE RADIO La Culture POP a enfin trouvé sa RADIO !
Genres : radio
La culture se partage !

Calvin Russell – Tribute

Calvin Russell

Sous l’impulsion de Manu Lanvin, ils et elles sont quinze à rendre hommage à l’artiste texan sous la forme de ce Tribute To Cavin Russell. Les femmes : Beverly Jo Scott et Haylen, les hommes : Axel Bauer, Popa Chubby, Hugh Coltman, Charlélie Couture, Gérard Lanvin, Théo Charaf, Graig Walker, Johnny Gallagher, Fred Chapelier, David Minster, Boney Fields, Neal Black et, of course, Manu Lanvin.

Il est question de blues rock, sous toutes ses formes, de ballades country, de chansons parcourues de slide et de pedal steel, droit dans ses santiags, à la mode U.S. On se croirait parfois chez ZZ Top, Johnny Winter ou Rory Gallagher, boogies solidifiés à l’électricité…

Tribute To Calvin Russell – Wild Wild West

ou moments d’intimités, résonnant en profondeur, poils des bras dressés par le zéphyr convoqué.

Nothin’ Can Save Me

Plus qu’un simple hommage, il apparaît clairement que Manu Lanvin a insufflé tant l’humanité que la sensibilité de Calvin Russell dans les quatorze titres de ce « Tribute ». Au-delà d’un artiste en célébrant un autre, Manu ayant côtoyé Calvin, le choix des interprètes et des chansons ne doivent rien au hasard. Chacun, chacune, livre sa version, une interprétation qui leur est propre. Cloner ? « Il » n’aurait certainement pas apprécié autant que ce qu’ils et elles en ont fait. Mieux que simplement les porter, les chansons voyagent et sonnent plus juste lorsque celles et ceux qui les célèbrent s’en imprègnent, en boivent la sève.

Tribute To Calvin Russell – All We Got Is Rock And Roll

Nul doute qu’à l’image de Robert Johnson, Calvin ait hérité de sa destinée à la croisée des chemins, le fameux « Crossroad ». Passées les portes de l’inconnu, a-t-il rencontré le Diable ou un ange ? Il n’est qu’à plonger dans ses yeux, ces deux pièces de ciel délavé toisant un ailleurs depuis son visage buriné. D’errances nocturnes rythmées par les seules étoiles aux jours se succédant, long collier de solitudes, l’artiste se révèle tout autant physiquement que par sa musique.

Calvin RUSSELL – Crossroad

Pour s’imprégner de l’âme de ceux qui les ont vécus, les déserts doivent être traversés. Celui de Calvin Russell, de vagabondage en délits mineurs, d’addictions en années de prison, étend ses plaines arides dans cet album. Merci Me Lanvin de nous le proposer dans cet écrin.

Thierry Dauge

Tribute To Calvin RussellGel ProductionDéjà disponible !

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.

Laisser un commentaire