Ka & The Blue Devils – Anywhere

0
111
POP CULTURE RADIO La Culture POP a enfin trouvé sa RADIO !
Genres : radio
La culture se partage !

Ka & The Blue Devils – Anywhere

Ka & The Blue Devils

Avec Anywhere, leur dernier album en date, Ka et ses Diables Bleus proposent une revue de blues, rhythm and blues, blues rock, rock précédemment pratiqués par des artistes au féminin comme Etta James, Tina Turner ou Janis Joplin. Musicalement, les saillies puisent leur essence vitale dans les forages d’où leurs glorieux aînés extrayaient la leur : Muddy Waters, BB King, Howlin’ Wolf ; le blues odoriférant de Chicago ou celui, sudoripare, de Memphis. Les mélodies, vibratoires et vibratiles, emportent l’adhésion au pays des Teddy et rockeurs réunis.

Ka & The Blue Devils – Queen Of Rock n’Roll

Le duo d’agitateurs à l’origine du projet, Carole et Jeff, trempent leurs partitions dans un bourbon millésimé, voire une gnole de contrebande à haute titration, puis les resservent au public sous forme de shots incendiaires. Avides d’alcools forts, les aficionados lèvent joyeusement leurs verres pour trinquer de concert. Le corps à corps qui en résulte transpire les fifties sur des rythmes sexués.

Parce que la verticalité, au bout de l’ivresse, laisse souvent place à son opposé, des blues lents aux concupiscentes rondeurs s’immiscent à la lave de leurs consœurs agitées.

A World Of Colors

Souvent en anglais, parfois en français, Ka « envoie » ses textes sans ménagement. Au large du clonage, ne cherchant pas à imiter celles qui l’ont influencée, d’une voix semble-t-il inaltérable, elle module son approche, parfois succube, parfois veuve noire. Et via son timbre personnel, traquant l’auditeur négligeant, elle presse négligemment la zone du plaisir de ses futurs amants. The Blue Devils, soudés derrière la belle telles ses vertèbres sacrées, enveloppent les tympans à l’avenant.

Ka & The Blue Devils – I Fly Ahead Above My Soul

Anywhere se traduisant par « n’importe où », synonyme de partout, des pièces de big rock U.S. sont également au programme de l’album. Et la country rock direz-vous ? Aussi, il y en a aussi ! Plus exhaustif que Ka et ses Schtroumfs démoniaques, ne cherchez pas, ça n’existe pas ! Bien sûr, l’adepte es contradiction objectera que ni hard rock, ni metal ne plantent leurs clous chromés dans la chair du disque, non plus que du rock AOR ou hard FM. Ce serait cultiver l’exagération et sortir d’une famille d’esprit que le reprocher. Anywhere couvre une large palette, certes, mais en restant affilié aux racines du rock, ce vieil adolescent Elvis initié.

Halley Blues

Chose étrange, lorsque notre Cannoise (?) pratique la langue de Molière, c’est avec un accent anglophone qu’elle chante – à partir d’origines italiennes ! Combien de fois a-t-ont pu entendre ce repoche fait aux artistes français chantant en anglais : « Pffff, on entend l’accent froggy ». Ce coup-ci, chroniqueur vipérin, tourne ta langue dans ta bouche ! Point d’aigus dans les « R », point de « eu » en fin de mots, de « l’engliche » comme si on y était ! Même lorsque, « la nuit » se pave de lassitude, Ka poursuit son travail de séduction aux embruns d’outre Atlantique.

Ka & The Blue Devils – La nuit

Dans le Livre de la Jungle, Kaa tentait d’hypnotiser le petit d’homme. Au cœur de la jungle urbaine, Ka & The Blue Devils dépassent la seule tentative et hypnotisent carrément qui joue son dernier album. Anywhere, si tu l’écoutes, tu succombes, tu es cuit, tu es pris !

Thierry Dauge

Ka & The Blue DevilsAnywhere – Distribution iMusician et Ka Music Sounddéjà disponible !

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.

Laisser un commentaire