DEAD CHIC – The Venus Ballroom

0
205
POP CULTURE RADIO La Culture POP a enfin trouvé sa RADIO !
Genres : radio
La culture se partage !

DEAD CHIC – The Venus Ballroom

Dead Chic

Avec Dead Chic et son premier EP 6 titres, The Venus Ballroom, il y en a pour tout le monde !

Voyage au cœur d’un titre, « The Belly Of The Jungle » : L’orgue Farfisa typée Stranglers introduit une rythmique tribale, un équidé au galop. Une voix, feulant depuis la canopée, promeut l’accalmie. Elle évoque Vincent Price présentant « The Black Widow » dans Welcome To My Nightmare d’Alice Cooper. Soudain : « Ouh ! Ah ! », Ennio Morricone s’invite. La guitare au son sixties surfe sur des trémolos saupoudrés de vibrato. Alors qu’on croit le morceau terminé, depuis les cintres paradisiaques, Jon Lord maltraitant son orgue Hammond, CF « Space Trucin’ » Made in Japan, rallume la mèche. Sous-jacent, une scansion samba zébrée de biguine assure un groove entraînant. Indiciblement rock, comment y résister ? (A noter, la version de l’album est plus longue que celle mise à disposition sur le Web).

DEAD CHIC – The Belly Of The Jungle

Sur tous les titres de The Venus Ballroom, l’intention perdure. Celui-ci intègre des castagnettes (« You Got It »), celui-là des cuivres (« Ballad Of Another Man »). L’usage de l’écho et de la réverbération est cultivé de manière à sonner « hanté », reprenant parfois l’aspect étrange que The Horrors ont pratiqué sur Strange House, leur premier LP (2007). Plongée dans un univers parallèle et cinématographique, la bande son passe d’Emir Arizona Dream Kusturica à Quentin Pulp Fiction Tarentino. Le chant qui la porte emprunte parfois des intonations à celui de Feargal Sharkey, des Undertones, après qu’il ait bamboché toute une nuit en compagnie de Joe Cocker.

You Got It (version studio live)

Groupe franco-britannique, ça s’entend sur le refrain des « Fleurs séchées », single disponible à l’écoute dès le 8 mars, Dead Chic : Andy Balcon (Guitare / Voix), Damien Félix (Guitare / Chœurs), Rémi Ferbus (Batterie / Chœurs) et Mathis Akengin (Clavier / Chœurs), soigne ses entrées et ses finals – soigner la fin de ses morceaux, essentiel pour ne pas avoir l’impression d’être laissé en plan. Cette marque de méticulosité s’accorde au parti pris du volume sonore ; potentiomètre du Fender Blues Deluxe Reissue réglé sur onze.

DEAD CHIC – Ballad Of Another Man (live)

The Venus Ballroom, c’est cinq pièces d’artilleries ciselées et un instrumental qui défilent beaucoup trop vite. Impatiemment, on les rejoue à satiété en attendant la suite.

Thierry Dauge

DEAD CHICThe Venus Ballroom – EP 6 titres – Disponible le 24 mars

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.

Laisser un commentaire