La Part Du Sarrasin, un livre de Magyd Cherfi (ZEBDA)

0
216

Magyd Cherfi : l’avant Zebda

Magyd Cherfi - La Part Du Sarrasin
Magyd Cherfi – La Part Du Sarrasin

Heureux de commencer cette rentrée littéraire par le nouveau livre de Magyd Cherfi que je considère comme un pote alors que je ne l’ai à peine connu… l’espace d’un week end.

Une Anecdote Significative

Nous nous sommes rencontrés il y a dix ans, pas loin de Libourne. Chacun de notre côté, nous venions dédicacer nos livres respectifs. Lui faisait ses début d’écrivain et bien sûr il ne me connaissait pas, et bien sûr je le connaissais en tant que chanteur et compositeur de Zebda. J’étais avec un ex-collaborateur du site, Daniel Lesueur, convaincus que nous n’avions rien à perdre à passer deux ou trois jours dans le sud de la France avec des gens tous plus intéressants les uns que les autres à priori. Aucune déception … (Et merci encore à Salomé Pérignon depuis tout ce temps).

Bref, c’est d’une main chaleureuse que nous avons fait connaissance. Sa femme était aussi resplendissante que lui était enjoué quoique presque timide. Le reste constitue en de belles discussions, trop courtes, instructives où il m’avoua avec un devoir de réserve que Zebda, alors en repos, allait se reformer et enregistrer un nouvel album. Motus et bouche cousue je n’ai jamais rien avoué, même sous la torture (aujourd’hui, il y a prescription). Et si, au final, nos chambres se côtoyaient, nous avons plus passé notre temps à parler autour d’un verre et d’un public chaleureux.

Désolé pour cette anecdote un peu longuette pour certains. Elle permet cependant de cerner le personnage qu’il a toujours été. En tout cas qu’il a toujours cherché à être : la sincérité, l’honnêteté et le naturel demeurant assurément ses plus sûres convictions.

ZebdaLe Bruit Et l’Odeur (Live)

La Part Du Sarrasin, un livre de Magyd Cherfi

C’est ce qui transpire dans ce livre, La Part Du Sarrasin (une suite logique à Ma Part De Gaulois), incontestablement son meilleur, le plus abouti dans sa volonté d’écrire tout ce qu’il a vécu de sa période pré-Zebda. Il s’agit d’un récit, certes, peut-être un peu romancé, mais peu importe. Il raconte un véritable dilemme qu’il n’a sans doute jamais dû trancher, tout à fait logiquement : comment se sentir sincèrement français dans une cité où la plupart rejetait cette idée, préférant leurs origines algériennes, même en provenance de Kabylie.

Pour lui, il ne s’agit même pas d’intégration, juste un constat évident. Alors le Madge, tel qu’on le surnommait, navigue dans des eaux pas forcément troubles, entre le fait d’agir dans un groupe punk, de tomber dans un amour impossible, d’effectuer des allers retours incessant entre la cité où sévissent « les Sarrasins », les immigrés et les natifs donc, et son appartement en dehors de tout cela. Sans oublier ceux qui l’entourent et l’encouragent! A l’image du formidable Pierrick qui tient absolument à rassembler deux tendances qui se sont déjà séparées, ou presque.

Zebda – Pas D’Arrangements (Live)

Parce que le plus important arrive : nous sommes dans les années Mitterrand, tout espoir est possible au début des années 1980. Tous ont voté pour cela, pour l’universalité. Et voilà que celui-ci s’amuse à mettre en exergue un certain Front National, parti raciste, antisémite et fasciste, afin de mieux diviser la droite et remporter un deuxième mandat les doigts dans le nez.

N’en disons pas plus, Magyd le raconte formidablement autour de 400 pages denses, drôles et dramatiques.

Zebda et Karimouche – Hexagone (Reprise de Renaud)

Magyd Cherfi – La Part Du Sarrasin

Actes Sud – 428 pages – 22 €

Patrick Bénard