Saudade, la belle Bossa Nova de Jean-Marc Sauvagnargues

0
1484

A l’écoute du dernier morceau de Jean-Marc Sauvagnargues, le batteur des Fatals Picards, une seule question vient à l’esprit immédiatement : « Est-ce qu’en étant originaire des Cévennes, on peut jouer vraiment dans un groupe qui s’appelle Les Fatals Picards ? »
Non, en vrai, la question qu’on se pose, c’est « Mais où va-t-il chercher tout ce talent ? »

Saudade - Jean-MArc Sauvagnargues et A Banda
Pour l’avoir entendu chanter « Mon père était tellement de gauche » sur scène, on savait qu’il avait une belle voix.
Mais avec le morceau « La rua Madureira » issu de l’album Saudade, il nous envoûte avec sa voix douce, chaude et délicieusement suave. Est-ce que je suis tombée amoureuse ? Oui ! Encore ?! Oui, Encore !! (ça suffit, ce jugement permanent !)

La rua Madureira – Jean-Marc Sauvagnargues & A Banda – SAUDADE

Les paroles sont ciselées et on retrouve immédiatement dans les mots de Nino Ferrer l’amour de Jean-Marc pour les textes. Car, bien que ce soit du rock, même engagé, même drôle, même très engagé et très drôle, ne vous y trompez pas : les chansons des Fatals Picards ont toutes des textes au cordeau.

C’est donc dans l’univers de la Bossa Nova, cette musique de variété brésilienne des années soixante, que Jean-Marc a décidé de nous entraîner. Et on ne va pas bouder notre plaisir : on se laisse porter avec délectation. L’émotion est au rendez-vous, tant dans la musique que dans les paroles. On se laisse toucher et on s’abandonne à ces rythmes lascifs. Oserons-nous dire que cela nous rappelle avec nostalgie un Henri Salvador inspiré ? Tout à fait ! L’application que Jean-Marc a mis  dans ses textes et dans le choix de ses musiciens se retrouve dans ses interprétations.  Je n’ai pas réussi à vous  persuader ? Soyez sûr que l’écoute de cet album finira de vous en convaincre, bien mieux que moi ! Et que la reprise de « Paroles, paroles » de Dalida, façon bossa nova originelle, vous laissera pantois.

Saudade, l’album de Jean-Marc Sauvagnargues & A Banda sort vendredi 15 novembre. N’attendez pas pour vous le procurer.
Et pour les chanceux qui habitent ou traînent du côté de Paris, notez la date : il sera en concert à L’Européen le 11 janvier, pour fêter la sortie de l’album. Espérons qu’il arrivera ensuite à caler une petite tournée entre ses nombreuses dates avec Les Fatals Picards, toujours en vadrouille sur les routes les vendredis et samedis soirs.

Delphine Hossa

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.