Miossec : une biographie par Thierry Jourdain

Thierry Jourdain - Miossec

0
220

Une Bonne Carcasse – Miossec

Miossec biographie christophe
Christophe Miossec

Sec Mais de Mieux en Mieux

Au travers de cette biographie, Thierry Jourdain s’attaque royalement à la carcasse du dur à cuire qu’est Miossec, Christophe, de son prénom. Il voyage à travers la Bretagne et le Finistère, l’endroit où, par définition, se termine la terre et commence l’immensité de la mer. Et évidemment, Brest, son port de pêche.

A travers ses différentes rencontres, ceux qui ont travaillé avec Miossec mais aussi l’auteur-compositeur lui-même, il retrace sa carrière faite de pas mal de hauts, questions ventes, et quelques bas, version santé.

Miossec – La Fidélité

Nous le suivons de port en port et d’album en album. Son évolution, son caractère, sa volonté, sont mis en exergue afin de bien montrer que le bonhomme a toujours su ce qu’il voulait, sans exigence mais avec conviction. A travers ses onze albums en vingt-cinq ans de carrière, Miossec décrit un type qui ne se prend pas le chou malgré la pluie de récompenses. Il n’hésite d’ailleurs pas à écrire pour les plus grands (Juliette Gréco) ou les plus populaires (Johnny Hallyday dont il écrit deux tiers de son avant-dernier album L’Attente).

Je m’en vais

Bref, avec Miossec, nous avons ici un homme à tout faire aussi bien dans un rock hargneux (« La Fidélité ») que dans des balades à pleurer (« Je m’en Vais »). Il ne faut pas oublier que, mine de rien, s’il s’attaque à des sujets classiques – la vie, l’amour, la mort – il n’en reste pas moins un témoin de son temps, comme on dit, et il assène avec des mots bien soignés ce que le pays pense en toute honnêteté cachée courageusement.

Terminons cette chronique avec le petit préféré : Chansons Ordinaires, parfait condensé de tout ce dont on vient de parler. Sans oublier de l’avoir vu deux fois, avec deux formations bien différentes pour deux concerts mémorables. Chapeau bas et immense respect.

Miossec – Chanson que personne n’écoute

Thierry Jourdain – Miossec – Une Bonne Carcasse

Le Mot Et Le Reste – 176 pages – 17 €

Patrick Bénard