La Féline – Vie Future

La Féline

0
62

Une Référence à la Science-Fiction

La Féline
La Féline

Trilogie Classique : la Vie, l’Amour, la Mort

Agnès Gayraud, alias La Féline, titre d’un beau film de Jacques Tourneur avec Simone Simon dans les années quarante du siècle dernier, envisage le futur comme une réalité actuelle. Elle fait référence à des auteurs de science-fiction remarquables comme Ray Bradbury. Son album voit donc une Vie Future comme une présence réelle actuelle. Elle utilise musicalement tout ce qui est possible comme effets. Mais pour le coup, ça vaut le détour. Il suffit d’écouter les deux premiers titres qui nous entraînent là où elle veut nous emmener et on marche. « Palmiers Sauvages » et « Effet de Nuit » entament l’album comme quelque chose de naturel, futuriste mais réaliste.

La Féline – Palmiers Sauvages

Une anecdote belle et grave symbolise l’ensemble : un proche d’Agnès est sur le point de mourir tandis qu’elle va mettre au monde son premier enfant.

La Féline – Effet de Nuit

Un cycle s’éteint tandis qu’un autre commence. Oui, bien sûr, on songe à l’ambitieux 2001, l’Odyssée de l’Espace  de Stanley Kubrick, écrit par Arthur C. Clarke dans les années soixante. Et le fil de ses titres glissent vers l’inévitable trilogie : la vie, l’amour, la mort. Comme une ritournelle, belle, déterminée et mélancolique.

La Féline – Vie Future

Kwaidan – (Sortie le 11 octobre)

Patrick Bénard