Eddie Cochran – 17 avril 1960 – Un destin funeste

0
327

17 avril 1960 : Eddie Cochran dies in a car crash…

Une bonne fée s’est-elle penchée sur le berceau du Rock’n’Roll naissant, au début des fifties?

Certes non, on pourrait plutôt voir des esprits malfaisants déclarant: «cette musique est trop bonne, les humains ne la méritent pas».

A bien y regarder, il s’ensuit toute une série d’événements qui viennent contrecarrer son plein épanouissement.

eddie cochran

Le Rock’n’Roll est maudit?

La censure s’abat sur Elvis à la télévision, on ne le film qu’au-dessus des hanches, ses mouvements de bassin sont trop…suggestifs. Bon Ok, ça c’est pas si grave. Carl Perkins est victime d’un accident de voiture, il lui sera impossible de défendre son titre fétiche Blue Suede Shoes. Soit. On emprisonne Chuck Berry pour des affaires de mœurs. Bon. Jerry lee Lewis voit sa carrière mise en sourdine quand le scandale éclate: il a épousé sa cousine de 14 ans. Effectivement, ça fait tâche…

On pourrait évidemment classer tout ceci à la rubrique des faits divers, mais il va y avoir (beaucoup) plus grave. Le 3 Février 1959, Buddy Holly, Ritchie Valens et le Big Bopper meurent dans un accident d’avion. Et ce n’est pas fini…

Nous sommes le 17 avril 1960

Un taxi file à toute allure dans la nuit anglaise. Il est minuit dix. A l’intérieur, 5 personnes: le chauffeur, un gamin de 19 ans. Il a à ses côtés le manager d’une tournée effectuée par deux rockstars américaines: Gene Vincent et Eddie Cochran. La 5ième passagère n’est autre que Sharon Sheeley, compositrice pour Ricky Nelson, mais surtout petite amie de Cochran. Cela fait près de trois mois que les deux rockers sont en Angleterre, Cochran a le mal du pays: ses parents lui manquent. Il a dépensé des centaines de dollars en appels téléphoniques. Ainsi, quand son manager lui tend son billet d’avion le matin du drame, il se tourne vers Gene Vincent et s’écrie:

«Regarde ça, mec, de vrais billets pour retourner aux USA !!!»

Leur dernier show a lieu à Bristol, le set à peine terminé, ils s’engouffrent dans le fameux taxi, tout constellé de confettis: « Il a servi pour un mariage», leur dit le chauffeur… » Et ils s’enfoncent dans la nuit.

Eddie cochran – C’mon everybody

Le drame survient à Chippenham:

La voiture dérape, rebondit comme une boule de flipper de part et d’autres de la route et va finir sa course dans un lampadaire. Eddie est éjecté. Gene et Sharon légèrement blessés, le chauffeur et le road-manager sont saufs. Ils sont évacués vers l’hôpital st Martin, mais il est trop tard pour Eddie, qui meurt à 4 heures du matin, sans avoir repris connaissance. Il avait juste 21 ans. Son dernier titre, qui sort juste après sa mort s’intitule «Three steps to Heaven», même si le paradis dont il parle dans cette chanson, n’est pas tout à fait le même.

Eddie Cochran – Three Steps to heaven

Prémonition: plusieurs fois durant cette tournée, Eddie s’était réveillé en hurlant: «je vais mourir, je sais que je vais mourir…» Il faut préciser qu’il avait été profondément marqué par la mort de son pote Buddy Holly et qu’il lui avait dédié une chanson ainsi qu’à ses deux comparses morts dans le crash de leur avion: Three Stars.

Etienne FLT

Eddie Cochran – Three Stars