1000 Albums Rock Essentiels

0
323
La culture se partage !

1000 Albums Rock Essentiels

1000 albums rock essentiel

En matière d’essentialité, lorsqu’on parle « musique », tout est une question de « goûts ». Le goût relevant d’une appréciation personnelle, chacun peut donc avoir le ou les siens. Dans l’ouvrage 1000 Albums Rock Essentiels, des critiques du type : « Cet album n’y est pas ? Scandale ! », « Ce truc ?! Eu, revendu », sont susceptible d’être émises. Nonobstant, de 1956 à aujourd’hui, les choix de Christophe Goffette, initiateur du projet, s’ils sont globalement consensuels, somme de « classiques » universellement reconnus, démontrent une certaine élégance quant aux formations et artistes plus confidentiels qu’il a sélectionné. Postulat discutable mais néanmoins vérifiable : les « cadors » ne sont pas toujours les plus talentueux.

PATTO – Red Glow (1970)

Les chroniques sont paraphées d’initiales. En tout, on identifie dix-sept principaux intervenants plus dix-sept complémentaires et … dix de der ! Quarante-quatre signatures, de quoi véritablement assurer différents points de vue. Ainsi, on compte des « historiens », spécialistes es anecdotes, faits, dates et personnages. En parallèle, des « impressionnistes » exposent leurs sentiments à l’égard des sons ou des textes. Au centre, les « polyvalents » piochent joyeusement dans le creuset. La pluralité est une richesse.

Soutenez Culturesco sur Tipeee

The GUN CLUB – Sex Beat (1981)

Si, pour les amateurs éclairés, les collectionneurs patentés, 1000 Albums Rock Essentiels évoquent une relecture de ce qu’ils possèdent et « savent » déjà, ils pourraient bien quand même y découvrir deux ou trois originalités point encore en leurs girons. Pour les nouveaux venus, l’ouvrage expose un inépuisable filon, de quoi vivre des années sans jouer deux fois le même sillon.

Bien sûr, il existe pléthore de publications dans ce genre, les 300 Meilleurs, les 540 000 Incontournables, l’Unique et Merveilleux et tutti quanti. Mais en plus d’être savant, celui-ci est beau : papier glacé, splendides photos … Presque trois kilos !

PORTISHEAD – Glory Box (1994)

Et puis, au sein de cette masse de muscle hyper protéinée, soudain, un rayon de lune, une révélation à la spiritualité profane. Rock, pas rock, peu importe, l’esprit de parfum, fruit d’une distillation d’essences rares, abrase les frontières. Alors, ne reste plus qu’à décrypter / écouter à livre ouvert la magie de l’instant …

CHRISTOPHE – Comme si la Terre Penchait (2022)

Au-delà de ce qu’on peut en dire ou en écrire, des joyaux à découvrir nous attendent au cœur du volumineux « traité ». Aussi, ne nous reste-t-il plus d’autre alternative que de le lire.

Thierry Dauge

1000 Albums Rock Essentiels de 1956 à Aujourd’hui – Sous la direction de Christophe GoffetteNouveau Monde Editions

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
Écoutez Pop Culture Radio
00:00:00