Son Parapluie – Paris N’existe Pas

0
190
La culture se partage !

Singing In The Rain

Son Parapluie - Paris N'Existe Pas
Son Parapluie – Paris N’Existe Pas

Beau et Léger

L’aventure de Son Parapluie revient avant tout au responsable du label, Todd Bisson qui a demandé à Jérôme Didelot du groupe Orwell, de composer une sorte de mini-album. Soit d’un côté quatre titres originaux combinés à quatre autres en version remix.

Paris n’existe pas (Feat. Isobel Campbell)

La première partie ressemble à une pop rock bien foutue et surtout embellie par la voix d’Isobel Campbell de Belle et Sebastien, chantée en très bon français, svp. Les remixes sont assurés par des monuments : Jah Wobble, ex PIL, et Martin Carr, ex Boo Radleys, ce qui n’est pas rien.

Un Thème (Jah Wobble remix)

L’ensemble de Son Parapluie, entouré d’une cohorte de stars, dans le bon sens du terme, donne une tournure légère, un peu jazzy où chacun a mis sa patte pour créer quelque chose d’original d’où sort, notamment, Un Thème remixé, comme par hasard, par Jah Wobble, remarquable d’efficacité, mais rien de surprenant. Il ferme cet opus décontracté pour une soirée prometteuse. Et si Paris N’existe Pas il ne doit rien qu’au compositeur et aux mixeurs.

Son Parapluie – Paris N’existe Pas

80 Prodif Records

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.