David Zukerman – Nouveau roman : Iberio

0
1058
La culture se partage !

David Zukerman: l’Art du Secondaire

david Zukerman Iberio livre roman

David Zukerman : Suspense et Vaudeville

C’est avec un brillant premier roman que David Zukerman s’est fait connaître en 2019. San Perdido nous emmenait dans un coin perdu du Panama où un étrange enfant noir aux yeux bleus, en grandissant, devenait une sorte de Zorro pour les pauvres et les opprimés. Le seul point commun avec Bernardo, son fidèle acolyte dans la série bien connue, est qu’il était muet aussi. Pas la peine d’en dire plus, la chronique figure sur ce site. 

“C’est le désir qui pose le désirable, et le projet qui pose la fin.”

Simone de Beauvoir, “Pour une morale de l’ambiguïté” 

Si le personnage principal semblait donc venu de nulle part, il demeurait toutefois paradoxalement secondaire. L’auteur emploie, ici, la même tactique en parlant d’Iberio, un enfant né en Espagne de père inconnu, élevé par une mère prête à tout sacrifier pour lui et son éducation. Elle a cependant un dicton bien précis pour l’élever : « sans colère ni pitié » qu’elle appliquera jusqu’à sa majorité et son épanouissement. 

Soutenez Culturesco sur Tipeee

Sans Colère ni Pitié

Mais l’histoire serait trop simple racontée ainsi. En réalité, l’enfant n’est qu’un prétexte pour aborder le personnage central de l’histoire : Mercedes, sa mère, qui fuit son pays, toute jeune, pour se retrouver, après maints travaux de bas étages, à entretenir, en tant que concierge, un bel immeuble au sein d’un riche XVIème arrondissement parisien. 

The Smiths – This Charming Man (Official Video)

 

Afin de relier les fils de cette histoire justement très bien ficelée, Mercedes et son fils vont croiser des personnages de et hors de l’immeuble qui vont transformer leurs vies sans doute pour le meilleur et parfois pour le pire. 

Un Peintre, Louise et Mme Chanterelle

Sans aborder en profondeur ces derniers, un peintre de renom (tout au moins financièrement) va jouer un rôle capital. La mère, d’une beauté subjuguante, posera nue pour lui, sans que son visage ne soit vu ; Louise, une prostituée, va aussi poser pour lui dans la même tenue, mais à visage découvert cette fois, Iberio en deviendra fou amoureux ; Mme Chanterelle, veuve âgée, éprise de vengeance envers un mari décédé dont elle apprend qu’il l’a trompée toute sa vie, cherchera à découvrir ce qui se trame ou non, à ses dépens. 

Nick Cave And The Bad Seeds – Loverman 

Tout ce petit monde va se rencontrer, s’éviter parfois, faire durer des moments de plaisirs aussi. 

Et comme David Zukerman possède l’art de distiller le vaudeville au suspense, le lecteur ne sera jamais au bout de ses surprises, fort bien décrites jusqu’à l’ultime page. 

Alors même si le livre est sorti en mars, rien ne vous empêche de l’acheter maintenant, ce ne sera qu’une belle surprise.

David Zukerman – Iberio

Calmann Levy – 270 pages – 18,90€

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
ECOUTEZ POP CULTURE RADIO
Article précédentJONATHAN WILSON : Hippie un jour…
Article suivantRegatta de Blanc, The Police intronise le reggae dans la pop
Ecrivain, chroniqueur, animateur radio, créateur de la revue « Cinémanie », autour du cinéma dit d’art et d’essai, spécialiste du groupe The Cure, archiviste... 2020 : "Le Post Rock" essai sur le post rock de Mogwaï à Godspeed You Black Emperor - Camion Blanc 2014 : « On the rocks –le rock de 2007 à 2014 » chroniques livres et cd rocks, interviews –Editions Vaillant 2010 : « Dans la Tête de Robert Smith », roman fiction autour de l’histoire des Cure et de Robert Smith – Edilivres 2007 : « Chroniques Frénétiques, une histoire intime du rock », roman, prix Technikart. 2001 : « Les Iles du Désert », polar autour du rock – Editions Nykta