Entre Apprentissage et Errance

Carole Zalberg - Tes Ombres Sur Les Talons
Carole Zalberg – Tes Ombres Sur Les Talons

Déchéance et Rédemption

Raconter en à peine 150 pages l’histoire de Mélissa relève du défi, tellement celle-ci vit des évévements défiant tout certitude. Et c’est bien là que réussit l’art d’écrire de Carole Zalberg avec son très beau livre Tes Ombres Sur Les Talons.

Rufus Wainwright – Going To A Town (Vidéo officielle)

Mélissa est une jeune fille sage, à qui tout réussi, sans forcer (sauf, volontairement, son apprentissage sexuel). Ses études surtout. Très bonne élève, elle suit un parcours sans faille qui doit la mener très loin. Pourtant elle a un problème. Tout le monde refuse ses CV et le peu d’entretiens d’embauches qu’elle a ne débouche qu’à l’échec. Alors elle se console en petits boulots, en intérim, comme une personne qui passe et disparaît. Mélissa ne trouve pas sa place dans le monde où elle vit. Ce n’est pas qu’il ne lui plaît pas mais elle n’y sent pas bien Et tout cela empire au point de se laisse emporter par une sorte de gourou qui va la pousser dans ses derniers retranchements jusqu’à commettre l’irréparable. Quelque chose d’odieux, inhumain.

Il faut alors partir, pour se reconstruire, pour se découvrir. Une période d’errance commence que n’aurait pas renié un réalisateur comme Wim Wenders, dans sa plus belle période, mi-70 – mi-80.

Louise Attaque – J’t’emmène Au Vent (Clip Officiel)

Mais changer en oubliant n’est pas si facile ni même concevable. Il va falloir accepter ce qu’elle est, ce qu’elle a fait et ce qu’elle peut devenir. Elle aura la chance d’être beaucoup aidé par des rencontres bienvenues.

Tout cela est raconté d’une manière forte, sans ambiguïté, sans en faire trop, sans exagération.

L’auteure ne donne pas de solutions pour supprimer ces ombres sur les talons de Mélissa. Elle l’aide à accepter ses erreurs, ses tourments pour mieux affronter, éventuellement plus sereine, une nouvelle vie qui s’ouvre à elle.

Carole Zalberg – Tes Ombres Sur Les Talons

Grasset – 140 pages – 16€

Patrick Bénard

PS : les inserts musicaux dans cette chronique sont à la demande de l’auteure qui a été contactée pour l’occasion.

 

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.