Parlez-moi d’Amour – Pour Tous !

0
435

Du Punk Urbain

Parlez-moi d'Amour
Parlez-moi d’Amour

Dérision et Engagement

Avec un groupe qui s’appelle Parlez-moi d’Amour, on peut s’attendre à tout. D’autant qu’on le surnomme souvent PMA. Inutile de dire la provocation (volontaire ?) de cette abréviation.

Et la surprise est bien présente. D’abord parce que le groupe se résume avant tout à un seul homme, Eugène Lampion, qui sévit quotidiennement sur l’antenne de France Bleu Auxerre, ensuite parce qu’il propose une musique dégagée de tout système, propre à lui même s’il se dégage une influence qui l’honorera, en théorie, à savoir Metal Urbain ou Lucrate Milk.

Parlez-moi d’Amour – Quand C’est Mal, C’est Pas Bien (Clip Officiel)

Voici donc un vrai faux punk influencé par le début des années 80 française tout en s’adaptant à son siècle et son époque. Il applique donc le système DIY (Do It Yourself) pour éditer son premier album, après une belle triplette de vinyles à tirage très limité. Ulule, son lieu de prédilection, l’accueille volontiers et ses amis ou connaissances, l’aide volontiers à franchir ce cap si capital.

Il en résulte ce Pour Tous !, soit quatorze titres déglingués et fulgurants, où Eugène s’occupe de tous les instruments et de tous les titres à l’exception d’un, « TED », dû au metal de Lexa Pas Tout Seul en provenance de Sens. Tout cela se situe dans l’Yonne, où paraît-il, il ne se passe pas grand chose (humour !). Les titres sont à l’avenant entre humour répétitif et conditions sociales ou politiques actuelles à l’instar de « Quand C’est Mal, C’est Pas Bien » ou « Killer qui l’Est ? ». Le punk reste engagé à ce niveau même en version délire.

Eugène Lampion – Sosie

La dérision fait partie intégrante de son univers et on va lui demander de nous redire des choses tendres comme celles-ci.

Parlez-moi d’Amour – Pour Tous !

La Cervelle

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.