Matt Elliott – Farewell To All We Know

0
235

Le Minimalisme En Guise De Futur Apaisé ?

Matt Elliott - Farewell To All We Know
Matt Elliott – Farewell To All We Know

Vers Une Nouvelle Vie ?

On connaît principalement Matt Elliott pour son côté électro avec Third Eye Foundation depuis un bon moment. Mais il semble aujourd’hui qu’il mette en sommeil cet aspect afin d’intensifier son côté solitaire.

C’est sous son nom qu’il projette ses expériences folks. Indéboulonnable avec sa guitare, parfois hispanisante, il délivre des titres où les intros influent beaucoup sur la suite des titres. Ainsi le titre éponyme ou bien « Guidance Is Eternal » indique le chemin où se diriger.

Matt Elliott – Farewell To All We Know

Il est rare d’entendre un album aussi apaisé et tendu à la fois, surtout quand on s’oriente vers un folk absolu, minimaliste.

Matt Elliott vient de réaliser avec brio celui-ci. On y sent des réminiscences de Leonard Cohen mais aussi de Stuart Caples, chanteur des Tindersticks. Est-ce un album anticipé?Un disque calme et discipliné… Peut-être pour un futur plus léger que celui dans lequel nous vivons ?… L’avenir le dira.

A titre personnel, j’aimerais dédier cet album à ma maman, décédée fin novembre 2017, pour deux raisons. D’abord parce qu’elle est née un 27 mars, jour de la sortie de cet album ultra intime, ensuite parce je suis rassuré qu’elle ne vive pas cette sorte de fin du monde. Elle n’y aurait pas résisté. C’est mieux ainsi. Même si « The Worst Is Over » est bien optimisme sans le laisser paraître.

The Worst Is Over

Matt Elliott – Farewell To All We Know

Ici, d’Ailleurs

Sortie le 27 mars

Patrick Bénard