NOT YOUR ANIMAL – « Not rock and roll » – EP 5 titres

0
839

NOT YOUR ANIMAL – It’s only rock and roll !

Not Your Animal

Plantons le décor : les quatre musiciens de Not Your Animal sont de fieffés menteurs, parce que cet EP renferme tout sauf ce qu’il annonce. « Not rock and roll » ? Mais il ne s’agit que de cela ! It’s only rock and roll !!! … and I like it.

Ce clin d’œil aux Stones ne vaut que pour le titre de la chanson. Soyons clair, la musique de Not Your Animal ne clone en rien celle des Cailloux. Pour la décrire, on peut d’avantage faire référence à des groupes comme Jim Jones Revue, Tito & Tarentula, REM ou bien Pearl Jam, sans qu’aucun de ces quatre combos ne la caractérise véritablement. Cinq titres ? Cinq ambiances différentes !

NOT YOUR ANIMAL – Abracadabra

Le chant en anglais chemine entre Edwyn Collins, l’ex Orange Juice, celui qui n’a jamais « … met a girl like you before », Eddie Vedder de Pearl Jam et Speedo, le flingueur/chanteur de Rocket From The Crypt. Niveau instruments, c’est l’extase ! La guitare rembarre. Elle rythme et « solote » disto, fuzz et crybaby. Même lorsque le climat se fait moins torride, elle s’insinue pour lâcher quelques bribes de notes perforantes. La basse enlace. Elle tresse des lianes nerveuses autour des tempos, distribue les cartes à suivre. La batterie exfolie. Sous des airs binaires, elle s’envole soudain pour tricoter des rythmes arachnéens.

Ces musicos-là, c’est du solide, des barres à mine forger à la poigne du live, de ceux pour lesquels rien n’est joué d’avance, où il faut s’envoyer.

Neighborhood

Look de « Reservoir dogs », l’amerloque au micro avec ses trois frenchies dans le dos défouraillent des chansons à tiroir qu’aucun amateur de rock ne peut négliger. A peine croit-on avoir affaire à un fifties revival revu punk qu’un air quasi country lui grille la politesse. Mais comme composer « petit-bras » ne retrousse pas les babines, ces messieurs : David Rosane (chant/guitare), Benjalin Beaulieu (batterie), Ivan Rechard (Basse/clavier) et Jérémy Grasso (guitare lead), bifurquent « rapido » vers l’expression psychédélique d’un straight rock barbelé. Bande son pour coyotes en rut, « Not rock and roll » vous choppe aux « cojones ». Gare aux glissades !

NOT YOUR ANIMAL – Cannibal

Sortie du CD prévue le 1er janvier de l’année qui vient : 2020.

Oublions les préjugés : « Les français ne savent pas ‘rocker’ », voici venir une bonne raison d’aimer.

Reason to love

Thierry Dauge