Julia Dessauvage – Les Folles Anamorphoses

0
136

Des Nouvelles en Trompe l’œil

les folles anamorphoses

Les Folles Anamorphoses : la Mystification de l’Ecriture

Il existe parfois des ouvrages hors du temps, hors du commun, qui nous interpellent et qui arrivent sans les avoir demandés. Ainsi un ami, Daniel Lesueur, collaborateur ponctuel de ce blog, m’a mis dans les mains ce livre en disant : « Tu sauras en parler mieux que moi. Mais à défaut de le finir, j’ai relu deux fois la première nouvelle tellement j’étais emballé ». Fichtre, ça met la pression et ça intrigue !…

Loin Des Nouveautés, le livre de Julia Dessauvage

Voici donc un livre qui date de 2017, loin des nouveautés et des prix littéraires qui chaque année nous gonflent les…

Bref, un ouvrage qu’on peut encore trouver, heureusement, sur les plateformes d’internet mais aussi et surtout chez votre libraire préféré.

Et comme par hasard, Julia Dessauvage est une vraie révélation avec ce recueil de nouvelles toute en tromperie, d’où le titre, Les Folles Anamorphoses. Déjà que le mot « anamorphoses » indiquent le jeu de dupe et le trompe l’œil en peinture mais ajouter « folles » montre bien que l’auteure veut nous emmener très loin dans son univers où la réalité se déforme pour mieux refléter de nouvelles évidences.

Pulp – Common People

On retiendra deux nouvelles, histoire de vous convaincre. La toute première, donc, intitulée La Mélancolie pour tout Bagage, qui donne le ton au recueil anamorphosé. Impossible d’en dire plus : le texte est court somptueux et troublant. La seconde, plus longue, Hex, s’appuie autour d’un couple d’amis qui offre un anniversaire particulier à l’héroïne : ils ont invité tous ses ex-amoureux qui ont compté au cours d’une soirée mémorable rythmée par la musique. Et le DJ du soir n’y va pas de main morte : Gogol Bordello, Hooverphonics, Pulp, The Killers, Bat For Lashes, et des meilleurs encore. Le ton est donné.

The Killers – Mr. Brightside

Voilà un univers avec des mots et un langage choisis, précis qui donnent à découvrir quelqu’un de précieux qui, aux dernières nouvelles, ferait de la sophrologie à Amsterdam. Elle n’a décidément aucun port d’attache. Attendons le prochain opus avec impatience.

Julia Dessauvage – Les Folles Anamorphoses

Erato Editions – 362 pages – 15,99 €

Patrick Bénard