Amy WINEHOUSE – Aux Extrêmes de l’Art

0
293
La culture se partage !

Amy WINEHOUSE – Aux Extrêmes de l’Art

Amy Winehouse

Michel Arouimi, auteur de Amy WinehouseAux Extrêmes de l’Art, est maître de conférences en littérature générale et comparée, une « pointure » ayant traité de grands auteurs tels Rimbaud, Kafka ou encore Shakespeare ; cette phrase introductive pour situer le « narrateur » avec précision. Il n’a rien d’un fan énamouré, d’un amateur éclairé ou d’un journaliste spécialisé. Lorsqu’il se penche sur le sens profond des textes des chansons d’Amy Winehouse, ses « poèmes », tous écris par la Belle, rien de graveleux n’en ressort.

Creusant l’aspect mystique et mystérieux de la chanteuse, il applique une méthodologie propre à la recherche universitaire. Ainsi, chansons et vidéos bénéficient-elles d’une analyse minutieuse dans les gestes et dans les mots. Lecteur, si tu attends des décolletés, des yeux alcoolisés ou de traces de poudre blanche sur les ailes du nez, passe ton chemin !

Sorti en août 2022, le sous-titre de l’ouvrage, Aux Extrêmes de l’Art, affiche clairement la démarche de l’auteur, l’exposition de la cardinalité de l’œuvre et de l’image d’une artiste, les liens intrinsèques qui les unissent ; deux pôles qui, en réalité, n’en font qu’un.

Soutenez Culturesco sur Tipeee

Amy WINEHOUSE – You Know I’m No Good

Lecture réservée aux initiés ? Pour les amoureux ou adeptes de l’icône, assurément, mais pas nécessairement. Les parallèles, les décorticages à la loupe, les recherches autour de l’univers métaphorique de l’artiste dépassent un style rédactionnel indéniablement littéraire, alimentent une sorte de suspens, exploration des confins d’un univers en expansion. Au fil des pages, la curiosité va croissante chez le lecteur. Jusqu’où Michel Arouimi souhaite-t-il nous entraîner ? Quel chemin inusité emprunte-t-il pour s’y rende ? Se peut-il qu’il ait lui-même développé une addiction, une attirance compulsive à l’égard du centre de son attention, et que sa quête lui serve de catharsis ?

Rehab

Depuis sa disparition, pour rappel en juillet 2011, l’égérie soul à fait l’objet de nombreux ouvrages. Michel Arouimi en évoque certains, ainsi que leurs auteurs, dont Monsieur et Madame Winehouse. Il utilise des extraits de ces « vérités », savamment sélectionnés puis distillés, tout en précisant ce qui différencie son ouvrage de tous ces autres. En quoi ? Lecteur, on ne va pas tout te dévoiler … « Stronger Than Me » fait partie des clés.

« You should be stronger than me but instead you’re longer than frozen turkey. Why’d you always put me in control ? All I need is for my man to live up to his role »

Amy WINEHOUSE – Stronger Than Me (live)

Affirmer que « Docteur » Arouimi (il est doctorant) parallélise l’œuvre et la religion, « les » religions, qu’il confronte les paroles des chansons au Sacré n’a rien d’hérétique. Si sa démarche philosophique, questionnement, analyse du sens des « choses », apparaît parfois bien hypothétique, il retombe invariablement sur ses « pattes » jusqu’à nous faire adopter son « belvédère », son point de vue.

Malgré son impressionnante démonstration, au bout de l’ouvrage, subsiste une question : Appliquée à la musique, la philosophie permet-elle l’élévation de l’âme ? Vous avez trois heures …

Thierry Dauge

Amy WINEHOUSEAux Extrêmes de l’ArtMichel AROUIMI – Editions du Camion Blanc – 266 pages – 28€

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
Écoutez Pop Culture Radio
00:00:00