French New Wave de Jean-Emmanuel Deluxe

0
269
La culture se partage !

1978 – 1988, Une Jeunesse Moderne

French New Wave de Jean-Emmanuel Deluxe
French New Wave de Jean-Emmanuel Deluxe

La France Rock Est Reconnue

Cette chronique sera un peu personnelle parce qu’elle retrace la période de mes vingt ans. Ce n’est pas rien ces années-là parce qu’il s’agit de devenir adulte tout en restant ado. Un passage redoutable où certains ne s’en sont jamais relevés, surtout dans cette décennie, 1978 – 1988.

En France elle fut très particulière notamment, contrairement à l’Angleterre, avec le mélange des genres : musique, bien sûr, mais aussi littérature, bande dessinée (voire la couverture signée Serge Clerc), mode, clubs, et pour cause, à un degré moindre, le cinéma. L’art dans toute sa splendeur éclatait dans un genre nouveau pendant cette période.

Taxi Girl – V2 Sur Mes Souvenirs (Live)

Jean-Emmanuel Deluxe relate courageusement tout cela dans son ouvrage consacré à la French New Wave. Le titre est gênant parce qu’il met en anglais ce qui fut un mouvement bien français. Il a existé outre-manche, bien sûr, mais il n’englobait pas autant de groupes et de personnes ni de tendances.

Plutôt que French New Wave, qui colle bien, évidemment, Une New Wave Française aurait été plus raccord avec le contenu du livre, voire Une autre Nouvelle Vague Française, plus osée.

Mise à part cette divagation, l’ouvrage vise juste. Bien qu’habitant, à cette période, une ville très moyenne française, le phénomène a touché Une Scène-Jeunesse, comme l’a titré Brice Couturier en 1983, livre qu’il renie aujourd’hui, on ne sait trop pourquoi.

Lio – Amoureux Solitaires (Live – Play Back) 

Je vous invite donc à vous (re)plonger dans ce que furent les années 80 en France, avant et pendant l’ère Mitterrand avec l’explosion des radios locales. Revivez le parcours de Marie et les GarçonsStinky Toys, Elli et Jacno juste après, les Dogs, Bijou, Starshooter, Taxi Girl, Marquis de Sade puis Marc Seberg, Rita Mitsouko, Lio, Indochine, pour les plus connus mais aussi Jean-Eric Perrin et son Frenchy But Chic du côté du mensuel Best, chroniques avant-garde de tout ce qui sortait de bon et de précaire en France (lire obligatoirement le recueil entier paru chez Camion Blanc en 2013), le pointu des écrits et des soirées nocturnes d’Yves Adrien et le déjanté de ces mêmes soirées, Alain Pacadis, que ce soit au Rose Bonbon, aux Bains Douches ou au Palace à Paris. 

Marc Seberg – Quelque Chose, Noir (Vidéo Officielle)

Ce livre est hautement recommandable pour vous donner une progression de l’esprit musical qui existe encore aujourd’hui, biaisée, certes, mais incontournable.

Jean-Emmanuel Deluxe – French New Wave

Fantask – 254 pages – 27 €

Patrick Bénard

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.
Article précédentCUCAMARAS – Soft Soap
Article suivantBAFANG : reste dans la lumière
Ecrivain, chroniqueur, animateur radio, créateur de la revue « Cinémanie », autour du cinéma dit d’art et d’essai, spécialiste du groupe The Cure, archiviste... 2014 : « On the rocks –le rock de 2007 à 2014 » chroniques livres et cd rocks, interviews –Editions Vaillant 2010 : « Dans la Tête de Robert Smith », roman fiction autour de l’histoire des Cure et de Robert Smith – Edilivres 2007 : « Chroniques Frénétiques, une histoire intime du rock », roman, prix Technikart. 2001 : « Les Iles du Désert », polar autour du rock – Editions Nykta