Bee Gees and Stayin’ Alive !

0
448
La culture se partage !

Bee Gees and Stayin’ Alive !

Bee Gees

1977, en pleine année punk, les Bee Gees mènent la vie de château. Comme les bâtisses médiévales sont rares aux Etats-Unis, c’est en France que cela se passe, à Hérouville – 95, près de Pontoise. Et puisque les lieux, outre une piscine, offrent un studio d’enregistrement, Barry, Maurice et Robin Gibb en profitent pour graver quelques titres. Coïncidence ? On leur a justement passé commande d’une poignée de chansons pour enrichir la bande originale d’un film à venir, La Fièvre Du Samedi Soir. Rassérénés quant au devenir de leur labeur, ils décident de conserver le chant en falsetto dont Barry a usé pour servir ses textes ; au détriment de l’avis général. Savoir que ses compositions ne garniront pas le fond d’un tiroir, qu’elles sont « vendues » par avance, en sus de satisfaire son banquier, figure telle une sacrée réussite du trio !

BEE GEES – Night Fever

A cette époque, John Travolta est taillé comme une liane. De plus, il adopte une cambrure de reins quasi flamenco au service de pas de danse … disco ! Dans les night-clubs, ses contorsions dégingandées allument moult luminescences aux pieds des danseurs. Associé aux mélodies des Bee Gees, c’est la fiesta dans les bodegas ! … Enfin, à Brooklyn, New York City. Tony Manero, le personnage qu’il incarne, porte en lui tout l’espoir des italo-américains : la réussite, la popularité, des femmes à aimer ! Il « était gai comme un italien quand il sait qu’il aura de l’amour et du vin ». Et si Nicole Croisille l’a chanté dans « Une Femme Avec Toi » (1975), les frères Gibb ont repris le thème sous un autre angle.

More Than A Woman

Mais le thème musical qui a fait exploser les charts dans à peu près tous les pays, c’est « Stayin’ Alive ». La danse en exutoire du quotidien pour rester en vie. Ce qui fait le succès de ce titre ? Contrairement aux morceaux qui nous sont davantage contemporains, pas de boite à rythmes, pas de synthétiseurs mais des violons et une vraie batterie. Cerise, chantilly … la farine, le beurre les œufs et la pincée de sel pour les monter en neige : le savoir-faire des frères Gibb. Dans cette chanson, tout est à sa juste place, ce « petit quelque chose » en plus qui signe les grandes réussites.

BEE GEES – Stayin’ Alive

Rockeurs, hard rockeurs, heavy métalleux, pop addicts, amateurs de « variété », mélomanes classiques, qui pour résister ? Dans les boums, les garages ou les boites, « Stayin’ Alive », la chanson adé-coït !

Thierry Dauge.

Did you enjoy this article?
Inscrivez-vous afin de recevoir par email nos nouveaux articles ainsi qu'un contenu Premium.