Samir Barris – Une Fin d’Eté Osée

0
308

Un album posé offert aux grands poètes

pochette Samir Barris
Samir Barris

A écouter à deux pendant l’été indien

Alors voilà un type qui n’a pas froid aux yeux et qui ne craint rien. Il fut l’élément principal du groupe belge Melon Galia jusqu’en 2004, l’espace de 3 EPs et d’un album, avant de s’enfuir sur des routes personnelles, accompagnés de ses poètes préférés.

Poètes Cultes

Avec Fin d’Eté, Samir Barris nous emmène directement vers le début de l’automne. Il privilégie ainsi des poèmes pas évidents à mettre en musique et s’en sort pas si mal que ça, d’autant qu’il s’attaque à du très très lourd : Ronsard avec « Cueillez dès Aujourd’hui », l’immense « Demain dès l’Aube » de Victor Hugo puis « Sous les Arbres profonds »,

Samir Barris – Demain dès l’aube (V. Hugo)

« Que sont mes amis devenus » d’après « la Complainte de Rutebeuf », « Brise Marine » Mallarmé, « Charmants Climats » d’après Baudelaire, « Soleils Couchants » de Verlaine. Ouf, il n’y va pas de mains mortes le bonhomme ! Les adaptations réussissent avec plus ou moins de bonheur mais il fallait oser.

Compos Intimes

Du côté des compos on va citer le beau « Le Fil », écrit avec Chloé Lacan, et un bon côté pop électrique « Lendemain de Veille ».

Et si au final, c’était un des meilleurs albums pop-folk de cette fin d’été, à l’instar de ce jeu de mots bienvenu que le titre « Mal Armé » ?

Samir Barris – Fin d’Eté

Stakhanova/Team4Action/Inouie Distribution

(Sortie le 20 septembre)

Patrick Bénard