17 août 1969 : Janis JOPLIN à Woodstock

0
2690

17 août 1969 : Janis JOPLIN à Woodstock

Un concert volontairement saboté… enfin sur disque

La Reine blanche du blues Janis Joplin, qui poireaute depuis une dizaine d’heures, est prévue pour 2h du matin. Elle a prévenu son groupe que la prestation doit être considérée comme un concert comme les autres. Pourtant, lorsque, arrivant par hélicoptère, elle découvre la mer humaine devant laquelle elle va se produire, elle panique.

janis-joplin

Boirait-elle moins que d’habitude ?

Au contraire, il semble que ce jour là elle a forcé la dose, se shootant à l’héroïne en prime, sans doute en raison du stress. Des gens du métier comme Pete Townshend tout autant qu’elle, reconnaissent que sa performance fut médiocre (l’intro de « Summertime » est à chier !) et que c’est sans doute la raison pour laquelle elle n’apparaît ni dans le film, ni dans les albums Woodstock. D’autres disent simplement qu’elle fut «moins bonne que d’habitude». N’empêche que nous fûmes bien heureux lorsque l’enregistrement fut enfin publié en 1993 sur le CD du label ITM MEDIA… et encore plus d’apprendre que le concert COMPLET est paru pour le Jour des disquaires 2019. Attention, en tirage limité à 3000 exemplaires…

Janis Joplin : Summertime

Les titres interprétés sont «Raise Your Hand», «As Good As You’ve Been To This World», «To Love Somebody», «Summertime», «Try (Just a Little Bit Harder)», «Kozmic Blues», «Can’t Turn You Loose» (excellent bien que surprenant), «Work Me, Lord», «Piece of My Heart» et «Ball and Chain».

Daniel Lesueur