Dr Feelgood – Esprit rock et feeling légendaire

0
1379

Dr Feelgood – Esprit rock et pérennité

dr feelgood lee brilleaux

 

Roxette – Premier 45 tours

L’histoire du Dr Feelgood débute en Angleterre dans les années 70′ à Canvey Island, une ville industrielle assez peu reluisante. Une bande de potes: Lee Brilleaux, John B Sparkes et Wilko Johnson plus tard rejoint par le batteur Johnny Martin « The Big Figure » décident de former un groupe de Rythm’n’blues. Ils se font peu à peu connaître dans les pubs de la région et débutent leur carrière commerciale en 1974, par un premier 45 tours: Roxette.

Dr Feelgood – Roxette

Le succès viendra avec le deuxième album Malpractice. Un disque produit par Vic Maile et composé moitié de reprises, moitié de compos principalement signées Wilko Johnson.

Plus qu’un groupe, une entité musicale

Difficile de résumer l’histoire de Dr Feelgood tant son Line Up a été modifié au fil des années. Le groupe est presque un entité rock autour de laquelle gravite d’excellents musiciens et compositeurs… L’historique des musicos ayant officié au sein du groupe ressemblerait presque à l’étude d’un orchestre de chambre… Ils furent au bas mot une vingtaine des années 70′ à nos jours. Au bout du compte, les années passent avec leurs lots de changements, mais l’état d’esprit reste cohérent… respect!

Dr FEELGOOD – Homework – Baby Jane – She’s A Wind Up

Bien sûr, les nostalgiques de la première génération continueront évidemment de penser que le groupe n’a plus jamais été le même depuis le départ de Wilko Johnson en 1977. Suite à un différent avec Lee Brilleaux, Wilko quitte le groupe pendant l’enregistrement de Sneakin’ Suspicion. Par conséquent, Lee  restera dans le groupe jusqu’à sa mort en 1994.

Dr feelgood, une empreinte dans l’esprit Rock?

Dr Feelgood a finalement profondémment influencé le R’n’B en Grande-Bretagne et en Europe et peut-être plus loin encore. On pense aux Inmates ou a Nine Below Zero, mais également en France à Bijou, Telephone, les Dogs à Rouen ou Little Bob au Havre.

Dr Feelgood: une musique qui a renouvelé l’image « old school » du vieux Rythm’n’Blues. Une musique généreuse, explosive, pleine d’énergie et bougrement électrique… Please doctor, give me some « Feelgood ».

Dr Feelgood

Steve Walwyn (guitariste Eddie and the Hot Rod – Dr Feelgood):

« Dr Feelgood a toujours survécu à ses changements de personnels. Le groupe a su rester honnête envers lui-même et surtout sauvegarder le principal: la réputation d’être un bon groupe de scène. »

Michka Assayas :

« Marqué par les fortes personnalités du guitariste Wilko Johnson et du chanteur Lee Brilleaux, ce groupe a imposé dès 1975, à contre-courant, un Rhythm’n’Blues rétro et sobre évoquant les Rolling Stones des toutes premières années. Des costume-cravates noirs et étriqués, un jeu de scène tenu et énergique, des compositions tranchantes comme Roxette et Back In the Night. Ces éléments conjugués ont fait de Dr Feelgood un artisan déterminant de l’éclosion du Punk-Rock (Pub-Rock) britannique. »

Auguste Marshal