De Radio Caroline à la Bande FM

0
315

De Radio Caroline à la Bande FM

De Radio Caroline à la Bande FM

Un pirate irlandais

Rohan O’Rahilly, fondateur irlandais de Radio Caroline, nous a quitté ce mois-ci. Peu avant (Dons divinatoires ?), les Editions du Camion Blanc ont sorti une nouvelle édition (première édition en 2011) de l’excellent ouvrage de Daniel Lesueur sur l’histoire des radios pirates. Rendons hommage au Capitaine irlandais qui barra son cargo contre vents et marées et, surtout, contre l’establishment anglais.

Chronique du livre sur Cultures Co

Radio Caroline : plus de 50 ans d’existence

«Il y a cinquante ans (juin 1970), après une campagne menée par Radio Caroline, Harold Wilson perdait son siège de Premier ministre. Les jeunes Anglais lui faisaient payer le fait d’avoir, trois ans plus tôt, réduit au silence les si populaires « radios pirates ». En France, que serait-il advenu si le gouvernement Mitterrand avait mis à exécution sa menace d’interdire N.R.J. ? Meurtre, espionnage, attaque à la bombe… Ces jeunes gens passionnés de communication étaient de redoutables hommes d’affaires, capables de commettre les pires méfaits, là où la loi ne pouvait les atteindre, le plus souvent à bord de rafiots ancrés au-delà des limites territoriales. Le comble est qu’après avoir été pourchassées durant des décennies, elles renaissent aujourd’hui en toute légalité sur Internet. Les radios pirates ont transformé en profondeur le monde de la radio. Peut-être même le monde tout court ! C’est leur tumultueuse et passionnante histoire que présente ici Daniel Lesueur».

De Radio Caroline à la Bande FM

Pour une plongée abyssale dans ce qui fait qu’existent aujourd’hui toutes ces fréquences Rock sur la Toile, remontons le courant vers les origines. Bandeau sur l’œil, sabre d’abordage au clair, couteau entre les dents, lâchons un ris puis virons de bord pour nous emparer de cet ouvrage, sacre bleu !

Le livre est à mettre en parallèle de l’excellent film de Richard Curtis sorti en 2009 : Good morning England – 1 Bateau. 8 DJ’s. 0 Limites, où des Dj’s très typés, qui prog rock, qui power pop, s’en donnent à cœur joie.

CQFD ?

The KINKS – All day and all of the night

De fait, Radio Caroline, et tous ces mordus de piraterie, firent plus pour la jeunesse européenne que n’importe quel cours d’éducation civique, ouvrant des carcans vieux de plusieurs siècles. En Angleterre, combien d’adolescentes et adolescents ont-elles et ils chassés la grisaille qui entravait leur vision d’un monde « jeunes » en allumant leurs transistors à une heure où elles et ils étaient censés dormir ? Sans parler de ce qui se tramait sous les couvertures …

C’est tout cela et bien plus que l’ouvrage de Daniel Lesueur nous expose, sans oublier la pointe d’humour qui caractérise sa narration : la gloire des 60’s allumant une conscience pop’n’rock.

THEM – Gloria

An 2020, soixante ans plus tard, la pop et le rock pourraient bien nous sauver une nouvelle fois d’une toute autre préoccupation, mortelle, celle-là.

Thierry Dauge